Dépêches

Haïti-Politique : 21% des bureaux locaux des parlementaires sont dysfonctionnels


lundi 15 avril 2019

P-au-P, 15 avr. 2019 [AlterPresse] --- 21% des bureaux locaux des parlementaires sont dysfonctionnels, révèle l’Observatoire citoyen pour l’institutionnalisation de la démocratie (Ocid), dans un rapport transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Les enquêteurs et enquêteuses de l’Ocid ont été déployés, du 15 au 25 mars 2019, dans les dix (10) départements du pays au niveau de 83 circonscriptions sur un total de 116 actuellement représentées au Parlement.

57 bureaux de députés dont 45 opérationnels ont pu être repérés sur 83 listés, alors que sur les 29 bureaux de sénateurs, 19 ont pu être identifiés dont 15 sont fonctionnels, indique l’Ocid.

L’Ocid exhorte le parlement à préparer un guide de fonctionnement des bureaux et à assurer la formation du personnel sur son rôle.

Les citoyennes et citoyens au niveau des circonscriptions et des départements doivent également être éduqués et informés au sujet des bureaux des parlementaires.

L’Observatoire recommande la mise en place d’un mécanisme de contrôle transparent des ressources mises à la disposition des parlementaires pour le fonctionnement de leurs bureaux.

« Les Commissions éthique et anti-corruption des deux Chambres devraient pouvoir réaliser un inventaire annuel des matériels et équipements mobilisés pour ces bureaux, vérifier les contrats de location et d’employés », suggère l’Ocid. [emb gp apr 15/04/2019 12 :30]