Dépêches

Haïti-Politique/Crise : Chavannes Jean-Baptiste du Mpp appelle à l’unité pour changer la situation actuelle


samedi 13 avril 2019

P-au-P, 12 avr. 2019 [AlterPresse] --- Une unité tactique, entre toutes les forces vives (démocratiques) de la société haïtienne, serait indispensable pour changer « la situation insupportable », qui règne en Haïti.

C’est ce qu’estime le porte-parole du Mouvement national des paysans du congrès de Papaye (sigle créole Mpnkp) et également du Mouvement des paysans de Papaye (Mpp), Chavannes Jean-Baptiste, qui intervenait à l’émission TiChèzBa sur AlterRadio 106.1 FM et en ligne (samedi 7:00 am, 3:00 pm ; dimanche 7:00 am, 1:00 pm, 5:00 pm).

Le dirigeant paysan souligne une absence d’unité évidente au sein de l’opposition politique.

Les dirigeants de l’opposition doivent se mettre d’accord rapidement pour mener ensemble la lutte, en vue d’une issue à la crise politique, souhaite-t-il.

Pour ce faire, il faut l’instauration d’un climat de confiance entre les différents secteurs politiques démocratiques, qui résistent sur le terrain face au pouvoir, considère le dirigeant du Mpp.

Un processus d’unification des organisations de gauche est en cours, dans le but de dégager une vision commune et une alternative, fait-il savoir.

Il encourage une « unité très large », en vue de mettre un terme au « désordre » du président Jovenel Moise, maintenu au pouvoir, souligne-t-il, par une branche de l’oligarchie et l’administration politique américaine.

La mauvaise gestion du pays, par le pouvoir en place, a eu de grandes conséquences sur l’environnement, notamment au niveau de la paysannerie, critique-t-il.

Par ailleurs, il y a une prise de conscience,chez les paysannes et paysans, par rapport au dossier de dilapidation présumée de plusieurs milliards de dollars américains des fonds PetroCaribe d’aide vénézuélienne à Haïti, se réjouit Chavannes Jean-Baptiste.

Plusieurs anciens hauts fonctionnaires ont été indexés, dans deux rapports au parlement, pour avoir fait une mauvaise gestion de 3,8 milliards de dollars américains (Ndlr : US $ 1.00 = 85.00 gourdes ; 1 euro = 101.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 1.80 gourde aujourd’hui) des fonds PetroCaribe. [emb apr 12/04/2019 14:15]