Perspectives

Football senior masculin : En battant Cuba, Haïti accède à la Ligue A des nations de la Concacaf


lundi 25 mars 2019

Par Ronald Colbert

P-au-P, 24 mars 2019 [AlterPresse] --- La sélection nationale senior masculine de football d’Haïti a battu son homologue de Cuba 2 buts à 1 (mi-temps 1-0), ce dimanche 24 mars 2019, au Stade national Sylvio Cator à Port-au-Prince, a observé l’agence en ligne AlterPresse.

C’était le quatrième match du onze d’Haïti, qui valide, ainsi, sa qualification pour la Ligue A des (6 meilleures) nations de la Confédération d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes de football (Concacaf).

Bilan du onze d’Haïti, de septembre 2018 à mars 2019 : 4 victoires sur 4 rencontres (de compétion régionale) disputées, 19 buts pour, 2 buts contre, différence + 17.

Après ses trois premières sorties victorieuses, en 2018 (Ndlr : 13-0 contre Sint Maarten le lundi 10 septembre 2018 à Port-au-Prince, 1-2 contre Sainte Lucie le mardi 16 octobre 2018 à La Martinique / Ste Lucie ayant été l’équipe receveuse, à la Martinique, à cause de la non disponibilité de son stade officiel, retenu pour un match de cricket, et 0-2 contre Nicaragua le samedi 17 novembre 2018 à Managua), la sélection senior masculine de football d’Haïti avait déjà son billet pour la vingt-cinquième édition de la prochaine coupe d’or (gold cup), qui mettra aux prises, du samedi 15 juin au dimanche 7 juillet 2019, aux Etats-Unis d’Amérique, les 16 meilleures sélections de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes, affiliées à la Concacaf.

Le public haïtien s’est déplacé en grand nombre, au Stade Sylvio Cator, pour assister à la rencontre, disputée dans un bon esprit, des deux côtés.

Une grande partie de la communauté cubaine, présente en Haïti, est venue également apporter son soutien à son équipe.

Le match était difficile, comme l’indique le score final.

La partie a été conclue sur deux actions, plutôt individuelles que collectives.

En première mi-temps, à la 26e mn de jeu, l’avant haïtien (No. 9) Duckens Nazon s’est illustré, en passant en revue toute la défense cubaine, mettant dans le vent environ 7 joueurs, tout en dribbles, avant d’ouvrir le score, à droite du gardien cubain. 1-0 à ce moment de la partie.

En deuxième mi-temps, à la 89e mn, c’est le même Nazon, qui a débordé, sur la droite de la défense cubaine, pour offrir un bon centre, exploité par le milieu haïtien Kevin Lafrance, qui a délivré le public haïtien, à quelques minutes du coup de sifflet final de la partie. 2 buts à 1 pour Haiti.

Ayant, préalablement, écopé d’un carton jaune, pour une faute sur un joueur cubain, Lafrance, qui avait effectué plusieurs tirs, sans succès, tout au long de la rencontre, a, alors, vu ses efforts récompenser. Satisfait, il est monté sur les grilles, pour saluer le public haïtien, très nombreux, qui lui a aussi félicité.

Félicitations à l’équipe haïtienne, qui a défait son homologue de Cuba, malgré encore beaucoup à améliorer, relèvent les fanatiques haïtiens du ballon rond.

2 buts à 1, au coup de sifflet final, puisque la sélection cubaine avait pu, au cours de la deuxième mi-temps, à la 61e mn, obtenir l’égalisation, sur une hésitation au sein de la défense d’Haïti.

L’équipe haïtienne [1], qui paraissait mieux maîtriser le ballon que la sélection nationale cubaine, a raté un nombre incalculable d’occasions.

Apparemment, les consignes de l’entraîneur français d’Haïti, Marc Collat, reposaient sur des dispositions tactiques. Les joueurs haïtiens ont davantage attaqué sur de longues balles, au lieu d’actions très élaborées (de construction) menant au camp adverse.

De leur côté, les joueurs cubains opéraient en contres, qui mettaient en danger, très souvent, la défense haïtienne. C’est sur un de ces contres qu’un avant cubain a repris une balle, repoussée par le gardien-capitaine haïtien, Johny Placide, sur un tir.

Progressivement, la sélection nationale senior masculine de football de Cuba a repris confiance. N’ayant pas concédé de buts, depuis plusieurs rencontres, elle espérait créer la surprise en terrain adverse. D’autant qu’elle n’avait encore opéré aucun changement.

A l’inverse, le onze d’Haïti avait déjà remplacé 2 joueurs, sur les 3 réglementaires dans chaque partie de football. Mikael Cantave, à l’entame de la deuxième mi-temps, a cédé sa place à Jonel Désiré. Puis, quelques minutes plus tard, Sony Mustivar est sorti sur blessure, au profit de Zacharie Hérivaux No. 8.

C’est finalement la sélection nationale d’Haïti qui l’a emporté 2-1 sur Cuba.

Une victoire, tout de même. Mais, il reste beaucoup à faire pour les prochaines sorties de la sélection nationale senior masculine de football d’Haïti.

Non seulement, il faudra récupérer les joueurs, non disponibles ou qui ont été suspendus pour la rencontre face à Cuba. Mais, encore et surtout, il faudra revoir le jeu d’ensemble… du onze d’Haïti.

Mention spéciale à Zacharie Hérivaux et Steven Sabbat, qui ont contribué, après leur entrée, à stabiliser le jeu d’Haïti, surtout en milieu de terrain, dimanche soir 24 mars 2019, au Stade national Sylvio Cator, à Port-au-Prince, en dehors des performances de l’ensemble de l’équipe d’Haïti, qui doit travailler davantage, pour affronter, dans de bonnes conditions de préparation, des équipes mieux rodées et plus fortes (Mexique, Costa Rica, Etats-Unis d’Amérique) que Cuba.

A commencer par le rendez-vous immédiat de la coupe d’or (gold cup), du samedi 15 juin au dimanche 7 juillet 2019, aux Etats-Unis d’Amérique. [rc apr 24/03/2019 20:40]

[1Composition de l’équipe d’Haïti, le dimanche 24 mars 2019 :
Gardien : Johny Placide (capitaine) – Défenseurs : Carlens Arcus, Ricardo Adé, Mechack Jérôme, Alex Christian Junior – Milieux : Kevin Lafrance, Sony Mustivar (remplacé par Zacharie Hérivaux), Bryan Alcéus, Mikael Cantave (remplacé par Jonel Désiré) – Attaquants : Duckens Nazon, Franzdy Pierrot (remplacé par Steven Sabbat)