Espace Femmes

Haïti-Genre : « Il reste encore un long chemin à parcourir », en dépit des progrès, selon l’Onu


jeudi 7 mars 2019

P-au-P, 7 mars 2019 [AlterPresse] --- « Il reste encore un long chemin à parcourir », en dépit des efforts de progrès accomplis par le gouvernement haïtien pour avancer vers l’égalité entre les sexes, souligne l’Organisation des Nations unies (Onu), à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le vendredi 8 mars 2019.

L’Onu soutient également les efforts d´Haïti pour la participation des femmes comme acteurs clefs du développement, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

Elle encourage le gouvernement haïtien à promouvoir l’égalité de genre et la participation des femmes dans la vie publique, que ce soit au niveau politique, social ou économique, ainsi que pour éradiquer tout type de violence faite à l´égard des femmes.

Au moins une femme sur quatre est victime de violence en Haïti.

Les Nations unies en Haïti invitent à la réflexion sur le rôle des femmes comme acteurs clefs du développement durable.

Le pourcentage de femmes ayant participé à la prise des décisions du ménage est passé de 53 % en 2006 à 69 % en 2017, selon la dernière Enquête sur la mortalité, morbidité et utilisation des services (Emmus-VI) 2016-2017.

Au niveau de l’enseignement primaire et secondaire, une parité des sexes est également observée depuis 2000.

Le taux de mortalité adulte chez les femmes de 40 % a diminué entre 2006 et 2017.

La journée internationale des droits des femmes est célébrée, cette année, autour du thème : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, Innover pour le changement ». [emb apr 07/03/2019 15 :40]