Dépêches

Haïti-Politique : La Cidh appelle à ’’un dialogue pacifique et inclusif’’ en vue d’une issue à la crise


jeudi 14 février 2019

P-au-P, 14 févr. 2019 [AlterPresse] --- La Commission interaméricaine des droits humains (Cidh) exhorte l’État à entamer un dialogue avec tous les protagonistes concernés, pour une issue à « la grave crise politique et économique » que traverse la république caribéenne.

Ce dialogue doit être « pacifique, inclusif et strictement respectueux des droits humains », souligne la Cidh, dans un communiqué de presse, en date du mercredi 13 février 2019, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Elle se dit préoccupée face à la situation actuelle de violences, qui aurait causé la mort d’au moins 7 personnes en Haïti.

Des manifestations, émaillées de pillages et d’actes de violence, se poursuivent depuis le jeudi 7 février 2019, en vue de réclamer la démission du président Jovenel Moïse.

Tout en exprimant sa solidarité avec les familles des personnes décédées, la Cidh exhorte toutes les parties à rejeter et à cesser toute violence.

Elle appelle également l’État haïtien à enquêter sur les décès, avec diligence et dans le respect de la légalité, pour déterminer des responsabilités et rendre justice.

L’un des organes principaux de l’Organisation des États américains (Oea), la Cidh travaille à promouvoir le respect des droits humains dans les Amériques. [emb apr 14/02/2019 14:40]