Dépêches

Haïti-Politique : Une frange de l’opposition annonce trois journées de mobilisation les 6, 7 et 8 février 2019


mardi 22 janvier 2019

P-au-P, 22 janv. 2019 [AlterPresse] --- Le Secteur dit démocratique et populaire projette trois journées de mobilisation, les mercredi 6, jeudi 7 et vendredi 8 février 2019 pour dénoncer la mauvaise gestion du pays par l’administration Moïse-Céant.

« La mobilisation va reprendre parce que nous avons un taux d’inflation de 14.9%, un taux de croissance à 1.1% et un déficit budgétaire à hauteur de 26 milliard de gourdes », affirme le militant politique, le docteur Schiller Louidor, lors d’une conférence de presse, le lundi 21 janvier 2019, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

La hausse des prix des produits de première nécessité montre l’échec patent du gouvernement sur le plan économique, déclare l’avocat et militant politique, Michel André.

L’opposition critique le président Jovenel Moïse qui n’a pas tenu ses promesses de campagne envers le peuple haïtien, particulièrement en ce qui concerne le projet d’électrification du pays 24h/24, dit-elle.

Lors d’une rencontre avec la diaspora haïtienne à Miami, le chef de l’Etat avait promis, en juin 2017, d’électrifier le pays avant la fin du mois de juin 2019. [mj emb apr 22/01/2019 16:40]