Dépêches

Haïti : Le parti Pitit Desalin continue de rejeter le processus de dialogue politique en cours


jeudi 10 janvier 2019

P-au-P, 10 janv. 2019 [AlterPresse] --- Le parti politique Pitit Desalin désapprouve un accord, qui aurait été trouvé entre le gouvernement et plusieurs secteurs de l’opposition, en vue d’un dialogue national pour une issue à la crise politique.

Lors d’une conférence de presse, donnée le mercredi 9 janvier 2019, Pitit Desalin a appelé à une véritable alliance, entre les secteurs protestataires, pour poursuivre la lutte contre les dérives du pouvoir en place.

Les autorités actuelles n’ont aucune volonté politique pour améliorer les conditions de vie de la population, critique le dirigeant de Pitit Desalin, Jean-Charles Moïse, tout en se démarquant de ce nouvel accord.

Un forum devrait avoir lieu entre le gouvernement et les représentants des divers secteurs, dans le cadre du dialogue pour une issue à la crise, a annoncé le premier ministre Jean Henry Céant.

Les citoyennes et citoyens doivent s’organiser pour dénoncer le gaspillage des fonds publics par l’administration politique actuelle, encourage le parti politique Pitit Desalin.

Il annonce la reprise de la mobilisation anti-gouvernementale, avec un rassemblement devant le parlement haïtien, le lundi 14 janvier 2019, date de la tenue de la première session ordinaire de l’année législative 2019.

Le lundi 14 janvier 2019, le président de la république Jovenel Moïse et le premier ministre Jean Henry Céant sont attendus au parlement pour présenter l’état de la nation et le bilan des réalisations du gouvernement. [emb apr 10/01/2019 13:10]