Dépêches

Haiti-Education : L’Unnoh dresse un bilan négatif


mardi 8 janvier 2019

P-au-P, 08 janv. 2019 [AlterPresse] --- L’Union nationale des normaliennes et normaliens d’Haïti (Unnoh) dresse un bilan négatif de la politique de l’administration Moïse-Céant en matière d’éducation au cours de l’année 2018.

L’ensemble des revendications, liées au paiement des arriérés de traitements et la nomination des enseignantes et enseignants dans le système éducatif, entre autres, n’ont pas été prises en compte, regrette le coordonnateur de l’Unnoh, Josué Mérilien, lors d’une conférence de presse, le lundi 7 janvier 2019.

Au cours de l’année 2018, diverses mobilisations ont perturbé le fonctionnement des activités scolaires, notamment dans certaines villes de provinces.

L’Unnoh continue de réclamer un traitement de base pour les enseignantes et enseignants, et d’appeler au vote du projet de loi en faveur d’une grille salariale.

Les responsables de l’État font fi de l’ampleur des problèmes, auxquels fait face le secteur éducatif haïtien, signale, pour sa part, le responsable de la coordination communale de Port-au-Prince au sein de l’Unnoh, Ebens Cadet.

Le montant, alloué au budget du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp), est passé de 17% à 11%, dans le projet de loi de finances 2018-2019, critique-t-il, soulignant combien l’éducation n’est pas une priorité pour ce gouvernement. [mj emb apr 08/01/2019 13:55]