Dépêches

Haïti-Economie : Le parti Mopod dénonce une tentative d’intimidation du pouvoir politique contre les contribuables


mardi 8 janvier 2019

P-au-P-, 08 janv. 2019 [AlterPresse] --- Le parti politique Mouvement patriotique populaire dessalinien (Mopod) critique une tentative d’intimidation de l’administration du président Jovenel Moïse et du premier ministre Jean Henry Céant contre les contribuables, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

« Nous ne comprenons pas comment un Etat prédateur, (…) corrompu, décrié (…) puisse faire pression et tenter d’intimider, même les chômeurs, par définition des compatriotes sans revenu, pour qu’elles et qu’ils puissent payer un impôt sur le revenu », fustige le Mopod.

Cet « Etat prédateur n’arrive même pas à protéger ses agents douaniers, ne ramasse pas les ordures, n’assure pas les soins de santé minimale à la population, ne garantit pas la sécurité de toutes et de tous, ni de chacune et de chacun », déplore-t-il.

Le titulaire de la Direction générale des impôts (Dgi), Miradin Morlan, a invité, en début du mois de janvier 2019, chaque citoyenne et chaque citoyen, même celles et ceux n’ayant pas d’emploi, à aller effectuer, avant le jeudi 31 janvier 2019, sa déclaration définitive d’impôts, pour l’exercice fiscal (ayant couru du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018), conformément à la loi fiscale en vigueur.

Le Mopod appelle à des approches plus intelligentes, plus rationnelles et plus productives, à la place de « cette pseudo-répression fiscale, qui n’aboutira pas à grand-chose ».

Il évoque une certaine incapacité des autorités de l’Etat à recouvrer, de manière rationnelle, les redevances des contribuables et à garantir la bonne utilisation de ces taxes.

Il exhorte les décideurs encore en place à plutôt s’atteler à « rechercher, donner et améliorer les conditions de travail des employés de cette administration (publique), avant de prétendre attendre de meilleurs résultats d’eux et un comportement citoyen des vrais contribuables ».

Le parti politique Mouvement patriotique populaire dessalinien les encourage aussi « à rechercher les impôts, là où ils existent et dans le cadre d’une fiscalité plus efficace et plus juste ». [emb rc apr 08/01/2019 12:50]