Documents

Haïti : Pour que le « massacre » de La Saline ne soit pas oublié


dimanche 30 décembre 2018

Déclaration de La Saline

Document soumis à AlterPresse le 27 décembre 2018

Mise en contexte

Le 27 décembre 2018, une journée de réflexion sur les derniers événements sanglants survenus à La Saline au cours du mois de novembre 2018 a été réalisée par l’Université Quisqueya, l’Université Notre Dame d’Haïti et le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH).

Cette activité à laquelle ont pris part plusieurs dizaines de personnes issues de différents secteurs de la vie nationale – défenseurs des droits humains, avocats, médecins, agronomes, pasteurs, prêtres, professeurs d’Universités, étudiants, journalistes, économistes, militantes féministes, chefs d’entreprises, psychologues, sociologues, etc. - a été une occasion pour encore une fois, présenter le bilan humain et matériel des pertes enregistrées, faire une analyse juridique des événements, se pencher sur la situation sécuritaire à La Saline, en insistant sur son impact sur la vie des familles et des enfants et réfléchir sur une stratégie pour une action collective devant permettre le retour à la vie dans le quartier de La Saline.

A la fin de la journée, la Déclaration de La Saline a été adoptée par les participants.

Déclaration de La Saline

Nous, signataires de la présente déclaration, exprimons notre solidarité avec les familles des victimes et réaffirmons notre détermination pour que ce massacre ne soit pas oublié.

Nous demandons que toute la lumière soit faite sur les évènements survenus du 1er au 14 novembre 2018 à la Saline, un quartier de la ville de Port-au-Prince.

Nous nous interrogeons sur les raisons de ce massacre sur lequel pèse un lourd silence des autorités et réclamons des pouvoirs publics une enquête indépendante pour l’établissement de la vérité, en associant le cas échéant, les organes régionaux et internationaux de défense des droits humains.

Nous sommes révoltés par ce massacre dont la violence dépasse l’entendement humain : des innocents sauvagement assassinés, y compris des enfants et des vieillards, des femmes violées, des maisons vandalisées et incendiées.

Ces crimes constituent des violations graves et massives des droits humains et une atteinte à la dignité humaine. Par conséquent, ils ne doivent pas rester impunis.

Il est inacceptable que jusqu’à présent, aucune enquête officielle n’ait été ouverte pour identifier les coupables, fixer les responsabilités et mettre l’action publique en mouvement.

Dans l’immédiat, nous demandons aux institutions étatiques :

1) des mesures de sécurité renforcées pour éliminer l’emprise des gangs armés sur les habitants de La Saline et permettre le retour à la vie dans le quartier ;

2) des mesures de protection particulière pour les victimes, notamment celles qui ont porté plainte ;

3) des soins gratuits pour les personnes blessées ;

4) un accompagnement psycho-social pour les familles traumatisées, notamment les enfants ;

5) un dédommagement pour la reconstruction et la réhabilitation des maisons détruites ou endommagées ;

6) un accompagnement économique pour les entreprises anéanties ou qui peinent à reprendre leurs activités ;

7) une enquête indépendante et l’établissement d’un dialogue avec les organisations de la société civile et les universités, durant tout le processus ;

8) la mise en branle d’une action publique (mesures législatives et règlementaires, dispositif de sécurité, moyens de financement, etc.) visant le démantèlement de tous les gangs qui empoisonnent la vie dans les quartiers.

Nous appelons à la solidarité agissante de tous les citoyens et citoyennes pour exiger des pouvoirs publics une action de justice célère et un soutien urgent aux familles et personnes en détresse.

Non à la barbarie !
Non au silence des autorités et de la société !
Non à l’impunité !
Solidarité avec les victimes de La Saline !

Fait à Port-au-Prince, le 27 décembre 2018

…………….

Nou menm ki siyen deklarasyon sa a, nou voye tout senpati nou bay fanmi viktim yo epi yon lòt fwa, nou di byen fò : nou pap janm bliye masak La Salin nan.

Nou mande pou yon bonjan ankèt mennen sou evenman ki pase soti premye pou rive 14 novanm 2018 la nan La Salin, ki se yon katye nan Pòtoprens.

N ap poze tèt nou kesyon sou rezon ki fè masak sa a rive fèt alòske otorite yo pa vle di yon mo sou sa k pase a. N ap mande tou pou pouvwa piblik yo mennen yon ankèt endepandan pou tout verite a ka tabli sou masak la. Silefo, fòk yo mande konkou ògan rejyonal ak entènasyonal ki la pou defann dwa moun yo nan prosesis ankèt la.

Masak sa revòlte nou e nou pa menm ka esplike kalte zak vyolans ki pase yo : yo asasine inosan ak laraj : anpil timoun ak granmoun pèdi lavi yo. Yo fè kadejak sou fanm. Yo boule anpil kay. Gen lòt yo kraze ouswa yo mete dife ladan yo.

Krim nou site la yo se vyolasyon dwa moun ki grav et ki rive fèt sou anpil moun. Epitou, yo vyole dwa moun genyen pou yo viv nan diyite. Poutètsa, fòk sanksyon pran kont moun ki komèt krim sa yo.

Prese prese, n ap mande pou enstitisyon leta yo :

1) Pran mezi pou ranfòse sekirite moun k ap viv La Salin yo, pou gang pa ka kwontwole yo ankò nan ankenn fason. Konsa, lavi va reprann nòmalman nan La Salin ;

2) Pran mezi espesyal pou pwoteje viktim La Salin yo, sitou sila ki pote plent yo ;

3) Pèmèt moun ki blese nan masak La Salin lan jwenn swen gratis ;

4) Bay akonpayman sikososyal a tout fanmi ki viv masak sa a, espesyalman timoun yo ;

5) Dedomaje moun ki pèdi kay yo ouswa rekonstwi oubyen ranje kay yo te kraze yo.

6) Akonpaye ekonomikman tout antrepriz ki kraze yo ouswa ki pako ka repran aktivite yo depi evenman yo ;

7) Mennen yon ankèt endepandan epi mete koulwa diskisyon ak dyalòg ak òganizasyon sosyete sivil la, inivèsite yo, pandan tout pwosesis ankèt la ;

8) Deklanche aksyon piblik (ki vle di pran mezi lalwa, pran dispozisyon sekirite, mete lajan la pou sa, elatriye) pou yo demantle tout gang nan tout katye ki ap anpwazonnen lavi sitwayen ak sitwayèn.

Nou pouse yon rèl pou n mande solidarite ak aksyon bò kote tout sitwayen ak sitwayèn, pou ekzije pouvwa piblik yo mennen dosye sa lajistis prese prese, pou yo soutni fanmi viktim La Salin yo ak tout moun ki nan pwoblèm nan katye sa a.

Non ! nou pa vle kalte zak sovaj sa yo !
Non ! otorite yo pap pe bouch yo, sosyete a pap pe bouch li !
Fòk enpinite kaba nan peyi a !
Ann fè solidarite ak viktim La Salin yo !

Deklarasyon sa a fèt Pòtoprens nan dat ki se 27 desanm 2018 la

Moun ki siyen yo :

1. Alexis Jacques Edouard Université Quisqueya
2. Alfred Nerby Etudiant
3. Althanas Rony Etudiant - UEH
4. Arias St Fleur Journaliste
5. Auguste Judith Animatrice sociale
6. Balthazar Erick CHAGA
7. Bernard Guerline Victime
8. Bien-aimé Paul Antoine Professeur d’université
9. Borgella Tenel Agronome
10. Boumba Nixon
11. Camelo Yolène Victime
12. Cerestant Marie Lourdes Victime
13. Cerome Sandro Médecin
14. Charles Patrick Innoved
15. Clerville Tiamegole Journaliste
16. Cotthia Djeny Victime
17. Craan Bernard CCIH
18. Dandin Marvel Journaliste
19. Delgrace Widmar CARDH
20. Démézier Rebecca C. Etudiante – UNDH
21. Deshommes Johnson Médecin - Université Quisqueya
22. Deshommes John Smith Etudiant en médecine – Université Quisqueya
23. Deshommes Judelin Etudiant en médecine – Université Quisqueya
24. Deshommes Fenold Professeur
25. Deshommes Rose-Carmelle Infirmière
26. Deshommes Fanuel Étudiant
27. Dessin Adnel Médecin
28. Destin Edith Victime
29. Dimanche Stevenson Médecins - Université Quisqueya
30. Dimanche Samanta Etudiante en droit
31. Dolce Ricot Palès CTH
32. Dorsainvil Chresnel CE-JILAP
33. Ducéna Auguste Marie Rosy K. RNDDH
34. Espérance Pierre RNDDH
35. Etzer Emile Université Quisqueya
36. Fatal Jean Bonald G. CTSP
37. Fils-Aimé Bernard Entrepreneur
38. Florestal Enold AN
39. Fort Frandez Médecin – Université Quisqueya
40. François Michale Sektè Popilè Ayisyen
41. François Carette Médecin
42. Fuller Anne
43. Gédéon Pierre André SPH
44. Gédéon Churchill Médecin – Université Quisqueya
45. Gédéon Wosly BAI
46. Georges Fernandel Coordonnateur FENAM
47. Georges Grégory Ingénieur engins Lourds
48. Germain Dieuphète Étudiant
49. Goudou Wood Fongoud
50. Hector Michel Historien
51. Hilaire Duphène Pasteur
52. Hilaire Andronic Interne – Unversité Quisqueya
53. Hilaire Fenold Agronome
54. Je Vous Aime Obner Maçon
55. Jean Freud PAJ
56. Jean Gédéon CARDH
57. Jean Abigaëlle Etudiante – UNDH
58. Jean wilfriend Plombier
59. Jean Louis Marie Yolène Victime
60. Jean-François Sonel Avocat
61. Jean-Mary Louis Université Notre Dame d’Haïti
62. Joseph Mario BAI
63. Joseph Marie Estella psychologue
64. Joseph Joël CE-JILAP
65. Joseph Jean Ronald Professeur UEH – Université Quisqueya
66. Joseph Junior Communication
67. Joseph André Lafontant Urbaniste
68. Justinien Joël Informaticien
69. Labonté Jolène Victime
70. Lamour Anthony Maçon
71. Lamour Sabine
72. Lecarpentier Pauline BDHH
73. Lemaire Dilia MOUFHED
74. Letang Jacques BDHH
75. Louis Cléante Louis Pastoresse
76. Lumarque Jacky Université Quisqueya
77. Lundi Osnel Economiste
78. Manigat Sabine
79. Margron Evelyne Educatrice
80. Maxime Yonee Victime
81. Médar Rose-Mirleine Avocat
82. Métellus Relin Educateur
83. Moïse Claude Historien
84. Momplaisir Sonthonax SPH
85. Momplaisir René Sektè popilè Ayisyen
86. Noël Colas Jocelyne CE-JILAP
87. Norval Roselande Interne – Université Quisqueya
88. P. Desca B. Attilus CE-JILAP
89. Paraison Mirlande FOLI
90. Paul Vedrange Victime
91. Paul Presler Entrepreuneur
92. Paultre Edouard CONHANE
93. Pharel Kesner Group Croissance
94. Phylemir Steeve Étudiant en informatique
95. Pierre Campbell
96. Pierre Jean Gardy Médecin
97. Pierre Joanès Agronome
98. Pierre Wilguens Agronome
99. Pierre Wilkens Etudiant
100. Pierre Francien Avocat
101. Pierre Guy Economiste
102. Piervilus Alermy POHDH
103. Plonquet Oberson Médecin – Université Quisqueya
104. Prévilopn Edgard Professeur d’université
105. Prosper Papouche
106. Prosper Herlande Hotelière
107. Prosper Jeanjean Informaticien
108. René Claire D. Médecin - Université Quisqueya
109. Rony Joseph Maxime POHDH / PAJ
110. Roodly Richard CE-JILAP
111. Rosmez Guy Laurore BAI
112. Saint Vilus Kettely Victime
113. Saint-Hostile Noëlsoin Université Quisqueya
114. Saint-Louis Laetitia BDHH
115. Sauval Alain Université Quisqueya
116. Semé Faniela Victime
117. Séraphin Jacquelin Journaliste
118. Siméus Fedner Médecin – Université Quisqueya
119. Siméus Ricky élève
120. Siméus Fredo Élève
121. Sylvain Viergelie ASEC
122. Sylvain Octanise marchande
123. Tilus Roselaure Victime
124. Valcina Fortuné ASEC
125. Valcina Fedelain Maçon
126. Valcina Wins Maçon
127. Velcy Johnny Avocat