Dépêches

Haiti-Education : Le Regroupement éducation pour tous exige une gestion transparente du Fne


jeudi 6 décembre 2018

P-au-P, 5 déc. 2018 [AlterPresse] --- Le Regroupement éducation pour toutes et pour tous (Rept) exige une gestion transparente du Fonds national pour l’éducation (Fne), dans une note de presse dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Le Rept demande au Ministère de l’éducation et de la formation professionnelle (Menfp) de rendre public le Conseil administratif du Fne.

Conformément à la loi du 17 août 2018, le Fne doit être constitué des ministres de l’éducation nationale, de la planification et la coopération externe, de l’économie et des finances ainsi que celui des Haïtiens vivants à l’étranger.

Le Rept met en garde contre toutes celles et tous ceux qui voudraient transformer le Fne en un canular fonctionnant en dehors de la loi.

Il exhorte les autorités à effectuer un audit complet sur l’utilisation qui a été faite du fonds depuis sa création.

Sept ans plus tard, Joseph Frantz Nicolas a été installé le 26 novembre 2018 comme directeur général du Fne, lancé officiellement depuis le 26 mai 2011, sous l’administration de l’ancien président, Joseph Martelly.

Sous aucune base légale, Martelly avait décidé de prélever 1,50 dollar US sur les transferts d’argent et un pourcentage de 0.5 % sur les appels téléphoniques de l’étranger, afin de créer ce fonds pour l’éducation. [dj emb vs apr 05/12/2018 12 :55]