Dépêches

Haïti-Politique/PetroCaribe : Le sénateur Antonio Cheramy dénonce une tentative de boycott du mouvement contre la corruption


jeudi 8 novembre 2018

P-au-P, 8 nov. 2018 [AlterPresse] --- Un ensemble de dispositions sont prises par le pouvoir en place pour tenter de boycotter la mobilisation citoyenne visant à demander de faire la lumière sur la dilapidation des fonds PetroCaribe, met en garde le sénateur de l’Ouest, Antonio Cheramy.

Ces dispositions visent à empêcher que justice soit faite dans ce dossier, prévient-il, dans un communiqué de presse en date du lundi 5 novembre 2018.

Le parlementaire condamne l’intrusion, le 31 octobre 2018, des agents de la Police nationale d’Haïti (Pnh) à l’église perpétuel secours dans le quartier de Bel-Air, à Port-au-Prince, lors des funérailles des personnes tuées lors de la manifestation du 17 octobre 2018.

Durant des affrontements entre la police et des manifestants, une trentaine de personnes ont été blessées par balles, le 31 octobre, dans le quartier du Bel-Air.

Le sénateur a également fustigé l’arrestation d’un individu dans l’enceinte de l’hôpital Bernard Mevs, le 2 novembre dernier.

Dans le cadre du mouvement PetroCaribe Challenge enclenché depuis la mi-août 2018, des manifestations se multiplient à Port-au-Prince, dans les villes de provinces et dans la diaspora, pour demander de faire la lumière sur la dilapidation des fonds PetroCaribe, évalués à 3,8 milliards de dollars.

À chaque fois que les citoyens gagnent les rues pour protester contre les dilapidateurs des fonds PetroCaribe, c’est comme s’ils dérangeaient le pouvoir en place, estime Cheramy.

Le pouvoir aurait donné l’ordre de frapper, tuer, bombarder de gaz lacrymogènes et de jeter en prison les citoyens protestataires sans le moindre respect pour la loi, indique-t-il.

Cela prouve que la vie des humains ne vaut rien pour les dirigeants du pays. Ceux qui sont supposés servir et protéger les citoyens haïtiens se convertissent en bourreaux, fustige le sénateur de l’Ouest. [dj emb gp apr 07/11/2018 12 :00]