Dépêches

Haïti-Chili : Le Garr appelle l’Etat haïtien à accueillir dignement les ressortissants haïtiens


mardi 6 novembre 2018

P-au-P, 6 nov. 2018 [AlterPresse] --- Le Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (Garr) appelle le gouvernement haïtien à mettre tout en œuvre pour accueillir dignement les ressortissantes et ressortissants haïtiens en provenance du Chili.

Environ 176 citoyennes et citoyens haïtiens devront retourner dans leur pays, le mercredi 7 novembre 2018, dans le cadre du plan humanitaire de retour volontaire en Haïti pour des migrantes et migrants haïtiens.

Ils résidaient pour la plupart dans les communes chiliennes de Estación Central, Quilicura et dans la ville de Santiago, rapporte le Garr.

Ces migrants haïtiens ont fait des débours importants pour se rendre au Chili en quête de meilleures conditions de vie, souligne-t-il.

Ils font partie d’un groupe de ressortissants haïtiens qui ont vécu pendant plusieurs mois au Chili et qui ne pouvaient pas trouver du travail, ajoute-t-il.

Le gouvernement chilien mettra à la disposition des Haïtiens un avion militaire qui les transportera gratuitement en Haïti, précise le sous-secrétaire du ministère de l’intérieur chilien, Rodrigo Ubilla, cité par le Garr.

Ce voyage pilote devra permettre d’évaluer le programme et de faire des ajustements nécessaires, poursuit-il.

Les migrants haïtiens bénéficiaires du programme ne pourront rentrer au Chili qu’après neuf ans.

Jusqu’à la fin du mois d’octobre, environ un millier de personnes avaient été enregistrées et vérifiées dans ce programme, initié par le gouvernement chilien en vue de faciliter le retour volontaire en Haïti de certains migrants haïtiens.

165 mille migrants haïtiens vivent actuellement au Chili, selon les données officielles disponibles. [emb gp apr 06/11/2018 09 :45]