Perspectives

Football masculin senior / Ligue des nations de la Concacaf : Après Sint Maarten, Haïti domine Sainte Lucie 1-2


mercredi 17 octobre 2018

Port-au-Prince, 16 oct. 2018 [AlterPresse] --- La sélection nationale masculine senior de football s’est imposée 1-2 (mi-temps 1-2), mardi soir 16 octobre 2018, au stade Pierre Aliker à Fort de France (Martinique) contre son homologue de Sainte Lucie, a observé l’agence en ligne AlterPresse.

Le match, comptant pour la Ligue des nations de la Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf), a été déplacé, du samedi 13 octobre 2018 au mardi 16 octobre 2018, à Fort de France, en raison d’une épreuve de cricket à Castries, la capitale de Sainte Lucie, où devait se dérouler la rencontre.

Au vu de la prestation des deux équipes, dès les premières minutes de jeu, les footballeurs d’Haïti [1].paraissaient mieux maîtriser le ballon et disposer d’une meilleure technique que les joueurs de football de Sainte Lucie. D’ailleurs, l’alignement de Sainte Lucie [2] présentait un schéma plutôt défensif, 5-4-1, avec 5 défenseurs, 4 milieux de terrain et un attaquant.

A la 13e minute de jeu, à la suite d’un débordement, sur la gauche, de Derrick Etienne, qui a effectué une passe en retrait, Sony Mustivar a ouvert le score pour Haïti (0-1).

A la 33e mn, Hérold Junior Charles double la mise, sur un service de Zachary Hérivaux (0-2).

Mais à la 41e mn, sur une action apparemment sans danger, le No. 4 de Sainte Lucie, Pernal Williams, parvient à réduire le score sur un centre-tir, que le gardien haïtien Johnny Placide n’a pas pu capter. La mi-temps s’est achevée sur le score de 1-2 en faveur d’Haïti.

Il faut dire que le match s’est joué sur un terrain détrempé, très mouillé, qui a dérangé les 22 acteurs. Par moments, des flaques d’eau ont ralenti la course du ballon.

Les joueurs des deux équipes ont éprouvé des difficultés à pouvoir construire. Très souvent, ils ont opéré sur de longues balles.

Des conditions de terrain, qui rendent toute analyse difficile sur la forme véritable des joueurs de football d’Haïti, privés de différents titulaires blessés, qui ont dû déclarer forfait à l’occasion de cette confrontation avec leurs homologues de Sainte Lucie, ce mardi 16 octobre 2018.

Le score 1-2, acquis à la mi-temps, restera inchangé, jusqu’au coup de sifflet final de la partie.

Après avoir battu 13-0 à Port-au-Prince, le lundi 10 septembre 2018, l’équipe masculine senior de football de Sint Maarten, Haïti a obtenu, en autant de matches, sa deuxième victoire, ce mardi 16 octobre 2018, contre la formation masculine senior de football de Sainte Lucie.

Prochaines sorties de la sélection nationale masculine senior de foottball d’Haïti : le samedi 17 novembre 2018 contre l’équipe du Nicaragua (sur un terrain à désigner, en raison des troubles politiques, depuis avril 2018, dans ce pays d’Amérique centrale) et le dimanche 24 mars 2019 contre Cuba à Port-au-Prince. [rc apr 16/10/2018 23:15]

[1Composition de l’équipe d’Haïti :
Buts : Johnny Placide (capitaine) No. 1 – Défenseurs : Carlens Arcus No. 5 (sanctionné d’un carton jaune à la 69e mn), Mechack Jérôme No. 3, Jems Geffrard No. 6, Alex Junior Christian No. 22 – Milieux : Zachary Hérivaux No. 8 (remplacé à la 89e mn par Ricardo Adé No. 4),, Hérold Junior Charles No. 10 (remplacé à la 71e mn par Jimmy Shamar Sanon No. 18), Bryan Alcéus No. 15, Soni Mustivar No. 17 (remplacé à la 90e mn par Djimy Alexis No. 14),,– Attaquants : Derrick Junior Etienne No. 11, Frantzdy Pierrot No. 20 (sanctionné d’un carton jaune à la 62e mn) – Entraîneur : Marc Collat

[2Composition de Sainte Lucie :
Buts : Vino Barclett No. 16 – Défenseurs : Kurt Frederick No. 2, Alvinus Myers No. 19, Melanius Mullarkey No. 3 (remplacé à la 46e mn par Nicholas Lawrence No. 7), Otev Lawrence No 5, Melvin Doxilly No. 14. – Milieux : Pernal Williams No. 4 (remplacé à la 79e mn par Delon Neptune No. 18), Zaine Pierre (capitaine) No. 8, Malik St-Prix No. 11 (remplacé à la 81e mn par Ridel Stanislas No. 6), Lester Joseph No. 12 – Attaquant : Andrus Remy No. 9 (sanctionné d’un carton jaune à la 68e mn) – Entraîneur : Francis McDonald