Espace Femmes

Haïti-Politique : Yves Léonard doit répondre de ses actes de violences contre la mairesse principale de Tabarre, exige la Nehro


vendredi 5 octobre 2018

P-au-P, 04 oct. 2018 [AlterPresse] --- La New england human rights organization (Nehro) appelle les autorités judiciaires à tout mettre en œuvre, afin que Yves Léonard puisse répondre de ses actes de violences physiques, perpétrées contre la mairesse principale de Tabarre (nord-est de la capitale).

Dans une note, transmise à l’agence en ligne AlterPresse, la Nehro dénonce ces actes barbares, qualifiés par le Code pénal de voies de faits et de tentative d’assassinat.

Tout en présentant ses sympathies à Nice Simon, elle encourage toutes les organisations de défense des droits humains, en général, et les organisations des droits de la femme, en particulier, à accompagner la mairesse principale de Tabarre dans ses moments difficiles.

Par ailleurs, la Nehro a également fait savoir que Yves Léonard, concubin de la mairesse principale de Tabarre, serait aussi impliqué dans la destruction de plusieurs maisons, jugées trop proches de la résidence du président de la république, Jovenel Moïse, à Pèlerin 5, le 4 juillet 2018.

Les autorités avaient fait comprendre que ces maisons représenteraient une menace pour la sécurité de la famille présidentielle.

Un sit-in a été organisé, le lundi 1er octobre 2018, à l’occasion de la journée mondiale de l’habitat, à Pèlerin 5, à proximité de la résidence du chef de l’Etat, en vue de réclamer justice et réparation pour les familles, dont les maisons ont été détruites. [emb gp apr 05/10/2018 10:30]