Rendez-vous Culture

Culture : Lancement du mois de la langue et de la culture créoles en Haïti


mardi 2 octobre 2018

P-au-P, 02 oct. 2018 [AlterPresse] --- L’Akademi kreyòl ayisyen (Aka) a procédé, le lundi 1er octobre 2018, au lancement officiel de la célébration du mois de la langue et de la culture créoles en Haïti, a constaté l’agence en ligne AlterPresse.

Un ensemble d’activités sont prévues jusqu’au dimanche 28 octobre 2018, journée internationale de la langue et de la culture créoles.

Le thème retenu, pour l’année 2018, est Tankou tout lang, kreyòl gen règ li, an nou respekte yo (Le Créole a ses propres règles comme toutes les langues, respectons-les).

La cérémonie d’ouverture du mois de la langue et de la culture créoles aura lieu le vendredi 5 octobre 2018 au Ciné théâtre Triomphe, à Port-au-Prince (à proximité de la principale place publique « le Champ de Mars » de la capitale).

Les activités seront clôturées dans la ville des Gonaïves (Artibonite, Nord), une manière d’honorer la mémoire du grand audiencier national, Maurice Alfredo Sixto comme promoteur de la langue créole.

Né, aux Gonaïves, le 23 mai 1919, et mort le 12 mai 1984 aux États-Unis d’Amérique, Maurice Sixto était à la fois journaliste, animateur de radio, traducteur et enseignant de littérature.

Il y aura des conférences-débats dans les universités et écoles classiques, situées dans la capitale Port-au-Prince et dans les villes de province, ainsi que des prestations avec des artistes comme Roosevelt Saillant (de son nom d’artiste BIC) et Emeline Michel.

Seront organisés, respectivement, les mardi 9 et mercredi 10 octobre 2018, une conférence sur la gestion des risques et désastres ainsi que des ateliers sur l’enseignement de la langue créole en mathématiques.

Des activités se tiendront également à l’étranger, notamment au Canada, aux États-Unis d’Amérique et à Cuba.

Le Créole doit être utilisé dans toutes les administrations publiques et les activités nationales, souhaite le président du conseil d’administration de l’Aka, le pasteur Pauris Jean-Baptiste, à cette occasion.

L’Aka entreprend un projet avec le bureau du premier ministre, lequel projet consiste à tenir des séances de formation avec les différents ministères pour les aider à bien écrire le Créole dans les administrations publiques.

L’Akademi kreyòl ayisyen (Aka) a déjà publié une résolution sur l’orthographe de l’alphabet créole, que tout le monde peut télécharger sur son site, rappelle la secrétaire administrative de l’institution, Louna Gourgue.

Une résolution sur l’orthographe grammaticale du Créole y sera aussi disponible en février 2019. [dj emb rc apr 02/10/2018 10:50]