Développement durable

Médias : Lancement de la quatrième édition du Prix du jeune journaliste en Haïti


mercredi 19 septembre 2018

P-au-P, 19 sept. 2018 [AlterPresse]--- La quatrième édition du Prix du jeune journaliste en Haïti est lancée à Port-au-Prince, le mardi 18 septembre 2018, et s’adresse aux jeunes journalistes de 18 à 35 ans œuvrant dans la presse écrite et radiophonique.

Cette nouvelle édition, ayant pour thème « jeunesse en action », se veut une occasion de mieux faire connaitre cette jeunesse qui, à sa manière, façonne la société haïtienne, affirme Emmanuel Adjovi, directeur du bureau régional de l’Organisation international de la francophonie (Oif), lors d’une conférence de presse à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

« Il y a des talents qui sont capables en Haïti, ces talents méritent d’être révélés, valorisés et récompensés. Ce concours se veut utile en ce sens », fait-il valoir.

Le Prix du jeune journaliste en Haïti, initié en 2015, tend à devenir une institution dans le paysage médiatique en Haïti, se réjouit-il.

« Dans le monde d’aujourd’hui, être historien du présent est un véritable défi lorsqu’on prend en compte les technologies de l’information et de la communication. Ce défi est autant plus grand lorsqu’on exerce le métier de journaliste dans des pays en développement ».

Ce concours encourage les jeunes à prendre leurs responsabilités, à ouvrir les yeux sur la réalité haïtienne, à valoriser le métier de journaliste, soutient, pour sa part, Kettly Mars, représentante du Centre Pen Haïti, l’un des partenaires de la quatrième édition.

À travers ce concours, les jeunes journalistes peuvent produire des reportages sur le quotidien, le vécu, les difficultés de la société haïtienne et les manières de les contourner, applaudit-elle.

« Le concours nous donne la possibilité d’écrire sur des sujets utiles, de créer et de sortir de notre zone de confort », souligne Hadson Albert, gagnant du Prix du jeune journaliste en Haïti, en 2017, dans la catégorie de presse écrite.

Pour sa part, Luckson Saint-Vil, gagnant du Prix du jeune journaliste en Haïti, en 2016, dans la catégorie de presse radiophonique, croit que ce concours permet aux jeunes journalistes de se concentrer sur le social, à coté de la politique.

Le « Prix du jeune journaliste en Haïti », troisième édition dont le thème était « Innovation et environnement », a été décerné, en 2017, à Hadson Archange Albert, dans la catégorie presse écrite, ainsi qu’à Sophonie Y. Deravine, dans la catégorie presse radiophonique.

Les inscriptions pour la quatrième édition de ce Prix prendront fin le 16 novembre 2018. [rsc emb gp apr 19/09/2018 08:25]