Dépêches

Politique : Un fonds spécial pour couvrir les dépenses électorales en Haïti, annonce le Cep


jeudi 13 septembre 2018

P-au-P, 12 sept. 2018 [AlterPresse] --- Le Conseil électoral provisoire (Cep) prévoit la création d’un fonds spécial pour couvrir les dépenses électorales, dans la perspective de l’organisation des législatives de l’année 2019, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Envisagé dans le projet de loi électorale, ce fonds, qui sera géré par le Cep, devrait permettre d’assurer l’autonomie et l’indépendance, de l’organisme électoral en Haïti, vis-à-vis d’autres financements, précise Uder Antoine, le directeur exécutif du Conseil électoral provisoire.

Les dernières élections (de l’année 2016) ont été financées par le gouvernement haïtien, après le refus des Etats-Unis d’Amérique d’accorder des financements pour leur réalisation, suite à la reprise annoncée de la présidentielle controversée de 2015.

Par ailleurs, un délai d’environ 24 à 48 heures devrait être la nouvelle norme pour la publication des résultats préliminaires des prochaines élections de l’année 2019, grâce à la transmission électronique des procès-verbaux, indique le Cep.

Pour ces élections, il y aura deux instances juridictionnelles, à savoir le tribunal électoral départemental et le tribunal électoral national.

Une rencontre a eu lieu, le mardi 11 septembre 2018, entre le Cep et le président Jovenel Moïse, autour de nouvelles perspectives, liées à la préparation des prochaines élections pour le renouvellement de la chambre des députés et d’un tiers du sénat en Haïti. [mj emb rc apr 12/09/2018 15:20]