A travers Haiti

Haïti : Une enquête ouverte après la mort suspecte de six personnes au sein d’un ménage au Cap-Haïtien


lundi 3 septembre 2018

Actualisé à 17:30

Cap-Haïtien, 03 sept. 2018 [AlterPresse] --- La Direction départementale de la police du Nord annonce l’ouverture d’une enquête, après la mort suspecte de six personnes au sein d’un ménage au Cap-Haïtien, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Six personnes ont été retrouvées mortes, le dimanche 2 septembre 2018, dans une maison familiale, située à Charrier (deuxième section communale du Cap-Haïtien, à 248 km au nord de la capitale, Port-au-Prince).

En présence de Ferné Charles Saint-Juste, commissaire du gouvernement, près le tribunal civil du Cap-Haïtien, la juge de paix Dieula Benjamin a réalisé le constat légal de six cadavres, en l’occurrence le père de famille Bloox Pierre-Louis (48 ans), sa femme Maggie Montreuil, leurs enfants Ray et Blooma Pierre-Louis, le frère de son épouse Tony Montreuil et une adolescente Michaëlle Elvécius.

« Certaines des personnes mortes avaient une mousse dans la bouche. Ce qui pourrait laisser croire qu’elles ont été empoisonnées. Mais, seule une autopsie médico-légale pourra nous édifier », a indiqué à AlterPresse Anacé Dorival, porte-parole de la Direction départementale de la police du Nord.

Les autorités judiciaires appellent à la collaboration des voisins de la famille, pour faire la lumière autour de cette affaire. [dj emb gp apr 02/03/2018 14:40]