Dépêches

Haiti-Education : Les enseignants se préparent à marcher sur Port-au-Prince à l’occasion de la rentrée des classes


vendredi 31 août 2018

P-au-P, 31 août 2018 [AlterPresse] --- Des organisations du secteur de l’éducation prévoient une marche, le lundi 3 septembre 2018, date de la réouverture des classes (année académique 2018 - 2019), pour dénoncer ce qu’elles appellent de la mauvaise gestion au sein du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp).

Cet événement veut alerter sur les dérives, qui se produisent au sein du Menfp, notamment le mauvais traitement infligé aux enseignantes et enseignants, laisse entendre le coordonnateur général du Réseau des enseignantes et enseignants haïtiens (Reeh), Masly Dorcely, dans une interview accordée à AlterRadio.

La marche démarra au Champ de Mars, la principale place publique de la capitale, Port-au-Prince, pour prendre fin devant le parlement haïtien (à proximité du bord de mer).

Elle est lancée par un regroupement de syndicats d’enseignants comprenant, entre autres, l’Union nationale des normaliens/nes et éducateurs/trices d’Haïti (UnnoeH), la Confédération nationale des éducatrices et éducateurs d’Haïti (Cneh) et la Ligue nationale des enseignantes et enseignants haïtiens (Lineh).

Jusqu’à présent, les éditeurs n’auraient reçu aucun centime, de la part du ministère de l’éducation, dans le cadre du programme de subvention des manuels scolaires, dément le Reeh.

Quant à la question de la nomination des professeurs, la direction départementale de l’Ouest n’a reçu que 139 lettres.

Le Menfp avait informé de la signature des contrats spéciques avec tous les éditeurs, pour faciliter l’accès des parents aux manuels scolaires, lors d’une conférence de presse donnée le lundi 27 août 2018 autour de la rentrée des classes du lundi 3 septembre 2018.

Plus de 780 millions de gourdes (Ndlr : US $ 1.00 = 71.00 gourdes ; 1 euro = 87.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 1.60 gourde aujourd’hui) ont été allouées à la subvention et à la dotation de manuels scolaires, avait informé le titulaire du Ministère de l’éducation nationale, Pierre Josué Agénor Cadet. [dj emb gp apr 31/08/2018 11:55]