Dépêches

Haïti-Education : L’Unnoeh qualifie de démagogiques les dispositions du Menfp pour la rentrée scolaire 2018


mardi 28 août 2018

P-au-P, 27 août 2018 [AlterPresse] --- L’Union nationale des normaliennes/normaliens et éducatrices/éducateurs d’Haïti (Unnoeh) assimile à la démagogie les dispositions annoncées par le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp) pour la rentrée des classes 2018.

Lors d’une interview accordée à AlterRadio, le lundi 27 août, le coordonnateur de l’Unnoeh, Georges Wilbert Franck, critique les retards accumulés dans la subvention des manuels scolaires.

Plusieurs livres généralement retenus n’ont pas reçu de subvention de l’Etat, cette année, déplore l’Unnoeh, tout en rappelant que la situation économique difficile des parents les empêche de se procurer les manuels scolaires pour leurs enfants.

La rentrée scolaire va encore se faire dans un contexte critique, affirme-t-il.

Plus de 780 millions de gourdes ont été décaissées pour la subvention des manuels scolaires et des dotations, informe le ministre démissionnaire de l’éducation nationale, Pierre Josué Agénor Cadet, lors d’une conférence de presse donnée ce lundi 27 août et à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Tous les éditeurs ont déjà signé leur contrat pour faciliter l’accès des parents aux manuels scolaires, ajoute-t-il.

30 mille uniformes confectionnées et 198 mille kits scolaires sont déjà disponibles alors que 12 mille bancs sont en cours de fabrication, annonce-t-il.

Plus d’un million d’ouvrages seront subventionnés à 70%. Plus d’1 million 837 mille 946 ouvrages seront mis gratuitement à la disposition des élèves des écoles publiques du pays, poursuit le titulaire du Menfp.

De plus, une centaine d’écoles vont être construites, cette année. Des appels d’offres ont déjà été lancés pour la construction des lycées endommagés ou détruits par le séisme dévastateur du 12 janvier 2010.

Par ailleurs, un montant de 895 millions 975 mille 200 gourdes sera décaissé pour payer les arriérés de salaire des enseignantes et enseignants du Programme de scolarisation universelle, gratuite et obligatoire (Psugo), promet Cadet.

5 mille lettres de nomination sont déjà émises en faveur des enseignants en situation irrégulière, fait savoir le Menfp. [fb emb vs apr 27/08/2018 16 :20]