Espace Femmes

Haïti-Genre : Le niveau d’instruction, un facteur déterminant dans l’indice de fécondité chez les femmes, selon l’Emmus-VI


jeudi 23 août 2018

P-au-P, 23 août 2018 [AlterPresse] --- Plus le niveau d’instruction de la femme est faible, plus sa fécondité est élevée.

C’est ce que confirment les résultats de la sixième enquête du Ministère de la Santé Publique et de la Population sur la Mortalité, Morbidité et Utilisation des Services (Emmus-VI) en Haïti 2016-2017, présentés à Port-au-Prince, le mardi 21 août 2018.

On compte 1,2 enfants en moyenne par femme parmi celles qui ont un niveau d’instruction supérieur contre 4,9 enfants par femme parmi celles n’ayant aucune instruction.

13% des femmes en Haïti n’ont aucun niveau d’instruction par rapport à 7% qui ont un niveau d’instruction supérieur.

Du côté des hommes, 9% n’ont aucun niveau d’instruction par rapport à 10% qui possèdent un niveau d’instruction supérieur.

L’indice de fécondité de la femme peut varier également en fonction du secteur de résidence (urbain et rural), en passant de 3,9 enfants par femme en milieu rural à 2,1 enfants par femme en milieu urbain.

Selon ces dernières données, une femme en Haïti a, en moyenne, 3 enfants durant sa vie féconde, soit une baisse de 0, 9 enfants par rapport à l’Emmus 2005-2006. [rsc emb gp apr 23/08/2018 12 :05]