Dépêches

Haïti-Sécurité : La police lance l’opération « Boukle lari a » à l’occasion de la saison estivale 2018


mardi 14 août 2018

P-au-P, 13 août 2018 [AlterPresse] --- La Direction départementale de l’Ouest (Ddo) de la Police nationale d’Haïti (Pnh) lance l’opération Boukle lari a, à l’occasion de la période estivale.

Trois mille policiers sont ainsi mobilisés, si l’on en croit le nouveau porte-parole de la Pnh, Michel Ange Louis Jeune.

Il s’exprimait lors d’une conférence de presse, donnée le lundi 13 août 2018, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

L’aire métropolitaine de Port-au-Prince est découpée par secteurs dans le cadre de l’opération Boukle lari a, mise en œuvre, par la Pnh, depuis le vendredi 10 août 2018, dans l’objectif de prévenir et, le cas échéant, de réprimer tout comportement susceptible de troubler l’ordre public », a affirmé Jean Ismagne Auguste, chef de cabinet de la Ddo.

Durant les heures de pointe, « la Pnh sera beaucoup plus active », tente-t-il de rassurer.

Des dispositions sont également prises pour freiner le phénomène de nuisance sonore, provoquée depuis un certain temps par des activités nocturnes, notamment celles appelées Ti sourit (petite souris).

Ces activités nocturnes seront interdites à partir de 10 heures du soir durant la semaine et à minuit durant le weekend.

Les « Veilles de nuit » ne sont pas concernées par cette mesure, parce qu’elles sont organisées généralement par les églises évangéliques dans des espaces fermés, précise Jean Ismagne Auguste.

N’empêche que des familles de nombreux quartiers ne cessent point de se plaindre de ces activités évangéliques, qui perturbent leur sommeil en pleine nuit. [mj emb gp apr 14/08/2018 09:35]