Rendez-vous Culture

Haiti-Culture : La troisième édition du Festi-Graffiti est lancée


mercredi 11 juillet 2018

P-au-P., 11 juil. 2018 [AlterPresse] --- Entre le 10 et le 17 juillet 2018, s’organise a Port-au-Prince la troisième édition de Festi-Graffiti, sous l’égide du Collectif pour la promotion des arts urbains et l’art contemporain (Cpauac).

« Réinventer l’espace public » est le thème retenu, cette année, pour le festival de graffiti. Cet évènement vise à convier une place pour le graffiti dans le panthéon de l’art haïtien.

Dans le cadre du festival, le Cpauac offre aux jeunes des ateliers de dessin, de graffiti et de danses urbaines, ainsi que des rencontres entre « street artists » haïtiens, caribéens et d’autres régions du monde, informe le Collectif.

La programmation s’étend sur des dizaines d’interventions artistiques (graffiti, pochoir, art mural, signalétique urbaine,...) qui se feront dans cinq quartiers, boulevards et avenues de Port-au-Prince (Bas peu de chose, Place Sainte Anne, Boulevard Jean-Jacques Dessalines, Bel Air, Bicentenaire), à Cité Soleil et à Pétion-ville (communes périphériques).

Selon les organisateurs du Festi-Graffiti, cet évènement brandit en étendard le slogan « Le graffiti est un art comme les autres ».

Comme les éditions précédentes, l’événement mettra en exergue les performances des graffeurs étrangers dans les rues de la capitale.

Cette année, les artistes seront en provenance d’Allemagne, de Suisse, des États-Unis, de France, de la République dominicaine, de la Guadeloupe et de la France, précisent les organisateurs.

Ici et ailleurs, le graffiti est souvent étiqueté comme acte de vandalisme. Les pratiquants utilisent les murs pour exposer des messages libertaires à caractère politique, poétique ou humoristique. [dj jf 11/07/2018 12:00]