Dépêches

Haïti-Politique : Première démission au sein du gouvernement de Jack Guy Lafontant


mardi 10 juillet 2018

P-au-P., 10 juil. 2018 [AlterPresse] --- Alors que le flou persiste sur le sort du premier ministre Jack Guy Lafontant, une première démission, celle de Guyler C. Delva, ministre de la culture et de la communication, vient d’être enregistrée au sein de son gouvernement, apprend AlterPresse.

« Le président a une vision extraordinaire pour ce pays et c’est pour moi un énorme plaisir d’avoir eu l’occasion de travailler avec lui. Cependant, j’ai le regret d’annoncer que je lui présenterai ma démission dans les prochaines heures », a écrit Delva à 10:24 (heure locale) sur son compte Twitter.

Le président Jovenel Moïse a publiquement désavoué le titulaire de la communication, lors de son intervention, le samedi 7 juillet 2018, à la télévision, pour tenter de calmer la crise, surgie de l’augmentation vertigineuse des prix du carburant.

Le chef de l’État a estimé que « la communication autour de la subvention (des prix des produits pétroliers) a été mal faite ».

D’autre part, Guyler C. Delva fait partie des 5 ministres nouvellement nommés, dont le retrait est réclamé par l’opposition parlementaire.

L’incertitude demeure quant au sort du premier ministre Jack Guy Lafontant, dont la démission est réclamée par le Forum économique du secteur privé et des partis politiques.

La « carence » de leadership de l’exécutif, suite aux violences qui ont éclaté, dans l’après-midi du vendredi 6 juillet 2018, avec l’annonce de la hausse des prix des produits pétroliers, puis le retrait de cette mesure, environ 24 heures après les troubles, ont été sévèrement critiqués.

Des réunions se sont multipliées au niveau des trois pouvoirs.

Pour l’heure, il n’y a aucune communication officielle en ce qui concerne l’issue de ces réunions, qui viendrait confirmer ou infirmer l’éventuelle démission de Lafontant. [apr 10/07/2018 14:00]