A travers Haiti

Haïti-Gouvernance : Les autorités locales ferment leurs administrations en protestation contre le gouvernement central


jeudi 5 juillet 2018

Jacmel (Haïti), 05 juil. 2018 [AlterPresse] --- 29 Conseils d’administration de sections communales (Casec) du département du Sud-Est, sur une cinquantaine, décident de fermer leurs portes, en protestation contre l’attitude des autorités locales, en ce qui concerne l’octroi de ressources aux communautés locales, observe AlterPresse.

Ces cartels protestent contre le fait que les autorités compétentes n’ont débloqué aucun fonds au bénéfice de ces Casecs, alors qu’une allocation d’un million de gourdes (Ndlr : US $ 1.00 = 69.00 gourdes ; 1 euro = 85.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 1.60 gourde aujourd’hui) est clairement prévue dans le budget national 2017-2018.

Gaumer Saint Louis, président de l’Association des Casecs du Sud-Est, s’en est plaint à AlterPresse et AlterRadio.

Une réunion s’est tenue, le mercredi 4 juillet 2018, au bureau municipal de Jacmel, principale ville du département du Sud-Est d’Haïti, en vue de mobiliser l’ensemble des cartels du département dans ce combat. [vs gp apr 05/07/2018 12:00]