Documents

Haïti : Des associations de médias font part de leurs sympathies à Richard Widmaïer après le décès tragique de son fils Gunther


mardi 3 juillet 2018

Notes de presse reprises par AlterPresse

L’Association nationale des médias haïtiens (ANMH) prie son ancien président et membre de son conseil, Richard Widmaïer, et son ex-épouse Karine Apollon de croire en ses émouvantes condoléances face à la perte regrettable de leur fils aîné Gunter.

Toute la famille ANMH partage cette douleur inhumaine que représente la perte d’un enfant, une souffrance atroce qui plonge la famille dans un chagrin éternel.

L’Association nationale des médias haïtiens, préoccupée par la dégradation des valeurs cardinales de notre société en processus de déshumanisation, souhaite que les parents de Gunter, déjà éprouvés par son brutal départ, bénéficient en cette circonstance du respect de la vie privée, de l’empathie des uns et des autres face à la douleur et à ce drame affligeant.

L’ANMH entoure les familles Widmaïer et Apollon de son affection et de sa solidarité en souhaitant qu’elles trouvent le courage nécessaire pour vivre ce deuil dans la sérénité.

Port-au-Prince, le 2 juillet 2018
Frantz Duval
Président

.......

L’Association des médias indépendants d’Haïti (AMIH) a appris avec peine le décès, dans des circonstances douloureuses, de Monsieur Gunter Widmaier, fils aîné du P-D.G. de Radio Télé Métropole, Monsieur Richard Widmaier.

L’AMIH dont les membres sont des mères et pères de famille, mesure et partage toute la souffrance que cette disparition brutale cause à Monsieur Richard Widmaier, un des directeurs de l’Association nationale des médias haïtiens (ANMH) et à Carine Apollon, la mère de Gunther.
Les directeurs et directices de l’Association des médias indépendants d’Haïti prient Monsieur Richard Widmaier et sa famlle, ainsi que l’ANMH de bien vouloir accepter leurs vœux de courage en cette pénible circonstance.

Porté disparu depuis le 22 juin, le corps de Gunter Widmaier n’a été retrouvé que le 29 juin à Pélerin. Ce qui augmenta davantage le supplice.

L’AMIH en profite pour demander à ceux et celles qui interviennent particulièrement sur les réseaux sociaux sur ce cas précis de s’abstenir de certains commentaires et discussions qui ne peuvent qu’aviver la douleur et la souffrance de la famille de Monsieur Gunter Widmaier.

Pour l’AMIH
Georges Venel Remarais, président
Guy Jean, vice-président
Marc Garcia, conseiller