Dépêches

Haïti-Éducation : L’Unnoh dénonce des irrégularités dans les textes d’examens de la neuvième année fondamentale


mardi 19 juin 2018

P-au-P, 18 juin 2018 [AlterPresse] --- L’Union nationale des normaliennes et normaliens haïtiens (Unnoh) critique des irrégularités enregistrées dans les textes d’examens officiels de la neuvième année fondamentale, déroulés du 11 au 13 juin 2018.

Les autorités du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp) doivent prendre des mesures drastiques pour éviter la répétition de telles irrégularités dans les textes d’examens officiels, souhaite l’Unnoh, lors d’une conférence de presse, ce lundi 18 juin 2018, et à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Elle appelle les autorités étatiques ’’à mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut’’ afin d’éviter des dérives dans le système éducatif haïtien.

Elle dit relever beaucoup de fautes dans les textes d’examens d’anglais, de mathématiques et de sciences expérimentales.

Elle cite en exemple la mauvaise formulation de certaines questions, des fautes grammaticales et des mots mal placés.

Les élèves ne doivent pas subir les conséquences de ces irrégularités, met-elle en garde.

Josué Mérilien, coordonnateur de l’Unnoh, dénonce le favoritisme privilégié dans le choix des surveillants et superviseurs dans le cadre des épreuves officielles.

Il appelle les autorités concernées à mettre en place un système éducatif équilibré.

Pour une bonne réalisation des examens officiels du Baccalauréat, il recommande de faire choix de professeurs compétents et qualifiés pour préparer les textes d’examens.

Les épreuves de fin d’études secondaires (Baccalauréat) pour les élèves réguliers (nouveaux) et recalés (bac permanent) sont fixées du 25 au 28 juin 2018, alors que celles de la Formation technique et professionnelle sont programmées du 29 juillet au 4 août 2018. [rsc emb gp apr 18/06/2018 15 :30]