Développement durable

Cuba : La plus grande sécheresse depuis plus d’un siècle


lundi 14 mars 2005

P-au-P., 14 mars. 05 [AlterPresse] --- Les autorités cubaines ont annoncé que l’île fait face, ces jours-ci, à la plus grande sécheresse depuis 1901, selon ce que rapporte l’agence nationale cubaine (AIN).

L’ingénieure Aymee Aguirre, vice-présidente de l’Institut national des ressources hydriques (INRH) a annoncé à la presse que le taux de précipitations enregistré en février dans l’ensemble du pays ne représente que 58% de la moyenne historique.

A cause de cette situation, plus de 2 millions de Cubains, dans près d’un millier de villes et agglomérations urbaines et rurales, ont de sérieuses difficultés à se ravitailler en eau.

La situation est plus difficile dans huit provinces - Villa Clara, Cienfuegos, Camagà¼ey, Las Tunas, Holguin, Granma, Santiago de Cuba et Guantanamo - où les pluies n’ont même pas atteint la moitié de la moyenne traditionnelle.

La vice-présidente de l’INRH a précisé que dans les provinces de la partie centrale de Cuba les précipitations enregistrées en février ne représentent que 32% de la moyenne historique tandis que dans les provinces de la partie orientale ce taux arrive à peine à 8%.

En ce qui concerne les retenues d’eau, elles sont actuellement à 32% de leur capacité totale de stockage mais 42 d’entre elles sont déjà épuisées.

Sur les 73 retenues d’eau destinées au ravitaillement de la population, 15 sont à sec et 23 ne peuvent garantir, au stade actuelle de leurs réserves, que 120 jours de service, alors que le printemps s’annonce sec, selon les prévisions de l’Institut de Météorologie.

Aymee Aguirre a appelé tous les organismes de l’Etat ainsi que la population à renforcer les mesures nécessaires pour éviter le gaspillage d’eau. [gp apr 14/03/2005 11:15]