Dépêches

Haïti – Religion : La Plateforme interreligieuse Religions pour la Paix Haïti (Rpph) invite les élites à assumer leurs responsabilités


mercredi 13 juin 2018

P-au-P., 12 juin 2018 [AlterPresse] --- La Plateforme interreligieuse Religions pour la Paix Haïti (Rpph) exhorte les élites à assumer leurs responsabilités face aux problèmes qui rongent la société haïtienne, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse, le 8 juin 2018.

La Rpph condamne la passivité des élites économiques, politiques, sociales, intellectuelles et religieuses du pays par rapport aux conditions critiques que vivent les citoyennes haïtiennes et citoyens haïtiens.

La plateforme dénonce la fuites des cerveaux, touchant en particulier des jeunes professionnels haïtiens, la dégradation de l’environnement, la corruption qui gangrène les institutions sociales à tous les niveaux, l’inflation, le manque d’investissements à travers le pays, et les actes de banditisme qui perdurent à la capitale.

La Rpph épingle également la classe politique dont elle juge les membres démodés et sans conviction.

Les membres de la Plateforme interreligieuse pour la Paix, Haïti rappelle aux élites le discours prononcé le 16 mai 2018 par l’homme d’affaires haïtien Daniel Rouzier, à la Chambre de Commerce Haïtiano-Américaine qui devrait être pour eux une source d’inspiration et de motivation pouvant animer leur conscience sur leurs responsabilités citoyennes.

Dans ce discours, Daniel Rouzier avait jugé amorphe sur le plan social et souligné que, en général, dans tous les pays du monde, les élites jouent le rôle d’éclaireurs auprès des masses et d’interface vis-à-vis de l’étranger, aidant à protéger la souveraineté de la nation. Ce sont des guides dont leurs attitudes responsables protègent le pays des dérives et des catastrophes socio-économiques, avait-il martelé. [mj/vs apr 12/06/2018 18 :44]