Espace Femmes

Haïti-Genre : 26 femmes victimes de violence à Saint Michel de Latalaye, entre janvier et avril 2018, selon la Sofa


jeudi 3 mai 2018

P-au-P, 2 mai 2018 [AlterPresse] --- 26 cas de violences faites aux femmes ont été enregistrés pour la commune de Saint Michel de Latalaye, entre janvier et avril 2018.

Cette information a été donnée par la secrétaire générale communale de Solidarite fanm ayisyèn (Sofa), Louise Safira, dans une entrevue accordée à l’agence en ligne AlterPresse.

Parmi ces 26 cas de violences, 6 mineures âgées de 12 ans environ ont subi des viols.

Toutefois, les cas de violences sont en baisse comparativement à l’année dernière.

Cette baisse est le résultat de nombreuses mobilisations et sensibilisations mises en œuvre dans la commune.

Les violences faites aux femmes dans la commune de Saint Michel de Latalaye se manifestent sous diverses formes : Violences physiques, sexuelles et économiques, rapporte la Sofa.

Des avocats sont mis à la disposition des victimes pour les accompagner devant les tribunaux, indique-t-elle.

782 femmes et filles victimes de viols ont été enregistrées dans les départements de l’Ouest et la Grande Anse, pour la période allant de janvier 2016 à octobre 2017, selon un rapport de la Sofa, publié à l’occasion de la journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes, 3 avril 2018.

La violence faite aux femmes constitue une violation des droits de la personne prescrits non seulement par les conventions internationales de droits humains, dont Haïti est signataire, mais aussi par la Constitution de 1987. [fb emb vs apr 02/05/2018 15 :15]