Dépêches

Haïti-Politique : Jovenel Moïse au 8e sommet des Amériques sur la corruption, au Pérou


samedi 14 avril 2018

P-au-P, 13 avril 2018 [AlterPresse] --- Le président de la république Jovenel Moïse participe au 8e sommet des Amériques des chefs d’Etat et de gouvernement sur la corruption, les vendredi 13 et samedi 14 avril 2018, à Lima (Pérou).

Ce 8e sommet réunit environ une vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement du continent américain autour du thème « la gouvernance démocratique face à la corruption », indique un communiqué du Ministère de la culture et de la communication (Mcc), dont a pris connaissance AlterPresse.

Au cours de ce sommet, les chefs d’Etat et de gouvernement vont réfléchir autour de sujets, liés aux valeurs démocratiques.

Il s’agit des sujets concernant le renforcement de l’éducation, la promotion de l’égalité des sexes, l’application d’un code de conduite pour les fonctionnaires et l’adoption de réglementation relative aux déclarations du patrimoine des fonctionnaires d’Etat.

Ces personnalités auront également l’occasion d’adopter des normes de financement pour des organisations politiques et des campagnes électorales.

Les participantes et participants à ce 8e sommet des Amériques devraient prendre l’engagement de promouvoir la transparence et l’inclusion des clauses anti-corruption dans les contrats de travaux publics et d’infrastructures.

Il s’agira également, pour eux, de consolider le Mécanisme de suivi de la mise en œuvre de la Convention interaméricaine contre la corruption (Mesisic), poursuit la note.

Après ce 8e sommet des Amériques, Jovenel Moïse devrait rencontrer la communauté haïtienne de la Floride (Etats-Unis d’Amérique), le dimanche 15 avril 2018, avant de rentrer au pays le lundi 16 avril 2018.

Plusieurs anciens hauts fonctionnaires de l’Etat, dont des proches du pouvoir actuel, sont soupçonnés d’implication dans la dilapidation de plus de trois milliards de dollars américains (Ndlr : US $ 1.00 =, 67.00 gourdes ; 1 euro = 86.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 1.60 gourde aujourd’hui) du programme PetroCaribe, suivant un rapport d’une commission sénatoriale spéciale d’enquête parlementaire sur la gestion de ces fonds.

Selon un rapport de l’organisation Transparency International, publié le 21 février 2018, Haïti occupe le 157e rang, parmi les pays les plus corrompus dans le classement de l’Indice de perception de la corruption (Ipc) dans le monde concernant 180 pays. [bd emb rc apr 13/04/2018 12:30]