Développement durable

Haïti-Environnement : La 4e édition du village Alternatiba, prévue les 6 et 7 avril 2018 à Bassin Zim (Hinche)


mercredi 4 avril 2018

P-au-P, 3 avril 2018 [AlterPresse] --- La 4e édition du village Alternatiba se tiendra les vendredi 6 et samedi 7 avril 2018 à Hinche (Bassin Zim), dans le département du Plateau central, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Lors de cet événement, l’accent sera mis sur l’agriculture, indique l’un des membres du comité Alternatiba à Hinche, Alexander Placide, lors d’une conférence de presse, le lundi 2 avril 2018.

Des conférences seront prononcées sur divers thèmes comme l’impact de la nourriture importée sur la santé et les incidences du changement climatique sur l’agriculture.

D’autres activités toucheront l’histoire environnementale du Plateau central ainsi que le réchauffement climatique et l’agro-écologie.

Des animations culturelles ainsi que des ateliers pour adultes et enfants devraient permettre au public de se divertir, tout en découvrant les actions entreprises en matière de protection de l’environnement.

Il est également prévu des expositions photos sur la biodiversité haïtienne et sur les semences locales, de même que des projections de documentaires sur l’environnement.

« Changeons le système, pas le climat » est le thème retenu pour la 4e édition du village Alternatiba, qui vise à mettre en lumière les nombreux projets et mouvements alternatifs locaux luttant activement contre les causes anthropiques du changement climatique.

Cette édition mettra l’accent sur le monde rural, en soulignant è la fois les difficultés qu’il rencontre et le vivier de richesses et d’alternatives qu’il représente.

« Cette année, on aura la possibilité de voir des acteurs locaux qui vont nous montrer concrètement leurs créations », annonce le responsable du Groupe d’action francophone pour l’environnement (Gafe).

David Tilus appelle les responsables et les décideurs politiques à valoriser ces initiatives et les intégrer dans le plan qui sera défini pour l’ensemble de ces territoires du Plateau central.

Des activités de sensibilisation autour de la vulnérabilité du pays au changement climatique seront menées auprès des centaines de visiteurs attendus à cette 4e édition.

Des plaidoyers seront également menés sur l’utilisation des produits en foam et styrofoam et la quantité des personnes dans le Plateau central qui ont signé la pétition pour demander à l’Etat de faire appliquer l’arrêté interdisant les produits en Foam, lors de la clôture de la 4e édition du village Alternatiba.

Cet événement a pour objectifs de faire du lobbying auprès des autorités haïtiennes pour que celle-ci engagent le pays dans la transition écologique. Il se propose aussi de mobiliser les acteurs de la société civile en Haïti et d’améliorer la visibilité des alternatives citoyennes haïtiennes, en particulier dans le milieu rural.

Une pétition avait appelé le gouvernement haïtien à faire appliquer l’arrêté ministériel du 10 juillet 2013, interdisant la production, l’importation, la commercialisation et l’utilisation, sous quelque forme que ce soit, des sacs en polyéthylène et objets en polystyrène expansé à usage alimentaire unique.

« Changeons le système, pas le climat » a été le thème de la troisième édition du Village Alternatiba, qui s’est déroulée, les vendredi 8 et samedi 9 décembre 2017, pour la première fois, à Cité Soleil (nord de la capitale) [bd emb vs apr 03/04/2018 16 :20]