Rendez-vous Culture

Haïti-USA : Une rue de Miami porte désormais le nom de « Manno Charlemagne »


lundi 26 mars 2018

Miami (USA), 26 mars 2018 [AlterPresse] --- Le Gouverneur de l’Etat de Floride a signé, le vendredi 23 mars écoulé, la loi SB 382, honorant le chanteur haïtien décédé Joseph Emmanuel Charlemagne, dont une rue portera le nom à Miami, apprend AlterPresse.

Le projet de Loi a été introduit par la sénatrice d’origine haïtienne Daphné Durant Campbell et soutenu par ses collègues au Sénat de la Floride, visant a perpétuer la mémoire du chanteur engagé, selon les détails obtenus par le correspondant d’AlterPresse auprès du bureau du Gouverneur.

Désormais, la 5e rue, bloc compris entre les avenues Euclid et Lenox portera le nom de « Manno Charlemagne » dans le quartier South Beach.

« C’est une grande victoire pour le District 38, que je représente fièrement », a déclaré à AltrePresse, la sénatrice Daphné Durant Campbell. Elle souligne la nécessité de rendre hommage à l’artiste pour son engagement et sa contribution au rehaussement de la culture haïtienne.

Manno Charlemagne a marqué le quartier de South Beach, où se situe le restaurant Tap Tap, qui a souvent accueilli les prestations de l’artiste.

Joseph Emmanuel Charlemagne est décédé le 1er décembre 2017.

La 62e rue, bloc compris entre Nord-Est et 2e avenue porte déjà le nom de l’écrivain Felix Morisseau-Leroy, dans le quartier de Little Haiti.

Les principales rues de la ville de North Miami sont identifiées par les noms des héros de l’indépendance d’Haïti en 1804, sur proposition introduite en 2004 par le premier Haitien-Americain élu député en Floride, Philippe Brutus, pour marquer le bicentenaire de l’indépendance du pays caribéen. [pe gp apr 26/03/2018 06 :00]