Développement durable

Une meilleure gestion de l’eau est « primordiale » en Haïti, selon l’Onu


jeudi 22 mars 2018

P-au-P, 22 mars 2018 [AlterPresse] --- La gestion de l’eau est « cruciale » pour faire avancer l’ensemble des Objectifs de développement durable et l’engagement d´Haïti de devenir un pays émergent à l´horizon 2030, selon l’Organisation des Nations unies (Onu), dans une note d’information dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

L’Onu dit soutenir les efforts d’Haïti pour une gestion durable de l´eau, à l’occasion de la journée mondiale de l´eau, ce jeudi 22 mars 2018, autour du thème international : « L’eau : la réponse est dans la nature ».

Elle encourage les autorités haïtiennes « dans la recherche d’alternatives durables à des pratiques, comme l´abattage des arbres, un des facteurs qui favorisent la désertification et la sécheresse ».

Est également proposée, en cette année 2018, la multiplication de sessions de réflexion sur les différentes manières d’utiliser la nature, pour surmonter les défis de l’eau du XXIe siècle.

Les solutions, basées sur la nature, ont le potentiel de résoudre nombre de problèmes de l’accès et de la gestion de l’eau, estime l’Onu..

73 % de la population haïtienne (soit une amélioration de 15% par rapport à 2015) a maintenant accès à une source d’eau potable, en conformité avec les standards internationaux, suivant les derniers chiffres disponibles, cités par l’Onu.

Le pourcentage de la population, ayant accès à une installation d’assainissement, s’est amélioré, entre 1990 et 2016, et est passé de 18% à 33%.

Le manque d’accès à l’eau potable et à l´assainissement affecte particulièrement les filles et les femmes, principales pourvoyeuses et gestionnaires de l´eau dans les ménages en Haïti.

Cette situation entraînerait, selon l’Onu, des conséquences négatives, notamment sur la santé reproductive et la maternité, ainsi que sur celle des enfants.

« Dans certaines zones rurales, plus de 40% de la population a besoin de plus de 30 minutes de marche, pour se procurer de l’eau, une tâche majoritairement menée par les enfants et les femmes », rappelle l’Onu.

La journée mondiale de l’eau vise à attirer l’attention sur l’importance de l’eau et à promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce. [emb rc apr 22/03/2018 12:30]