Documents

Haïti-Politique : Appel à l’appaisement au sein de l’Opl, à la veille d’un congrès crucial


mercredi 21 février 2018

Note conjointe des anciens sénateurs Maurissaint Jean Irvelt Chéry et Edgard Leblanc Fils, candidats au poste de Coordonnateur général

Document soumis à AlterPresse le 18 février 2018

L’Organisation du Peuple en Lutte (Opl) réunit son 6e Congrès national à Jacmel et Marigot dans le Sud-Est du pays les 23, 24 et 25 février 2018. Les enjeux sont multiples et importants.

A cette occasion, les huit cents (800) délégué-e-s attendu-e-s se prononceront, entre autres, sur l’orientation politique du Parti et décideront de sa gouvernance par le renouvellement ou non du mandat de membres du Comité exécutif national.

Les esprits sont surchauffés, créant une ambiance de compétition préoccupante, menaçant le bon déroulement du Congrès. Dans ce contexte, les sénateurs Maurissaint Jean Irvelt Chéry et Edgard Leblanc Fils, candidats au poste de Coordonnateur général, soucieux du respect des règles et dispositions prises pour l’organisation d’un congrès, en tous lieux réussi, en appellent à la pondération des ardeurs débordantes de certains, à l’engagement et la vigilance militants de tous et au respect, par tout un chacun, de l’éthique et des règlements particuliers édictés pour la réussite du 6e congrès national.

Par-delà les préoccupations individuelles ou les intérêts particuliers de groupe, les sénateurs Chéry et Leblanc invitent les militant-e-s à la retenue et renouvellent leur soutien aux diverses structures d’organisation du 6e Congrès.

Il revient à chaque dirigeant-e, chaque militant-e d’apporter sa pleine mesure pour la réussite totale du Congrès, qui devra atteindre ses objectifs spécifiques et surtout garantir la cohésion interne du Parti, en vue de consolider les fondements organisationnels et idéologiques, et permettre la mise en commun de toutes les énergies.

Ainsi, une fois encore, nous convertirons les revers en victoires, et ensemble, en ordre de marche, nous irons à la conquête des espaces du pouvoir d’Etat pour une transformation profonde des conditions de vie de la majorité de la population, dans une société haïtienne plus solidaire, confiante dans l’avenir de la Nation.

Les sénateurs Maurissaint Jean Irvelt Chéry et Edgard Leblanc Fils saluent la grande mobilisation, mise en train par les coordinations régionales et communales, et souhaitent la plus chaleureuse bienvenue aux délégué-e-s de tous les départements et des régions de la diaspora.

Port-au-Prince, le 18 février 2018

Maurissaint Jean Irvelt CHERY​​​​​
Coordonnateur général a.i. ​​​​​

Edgard Fils LEBLANC
Coordonnateur à la paysannerie