Dépêches

Haïti-Politique : 32 ans après la chute de Duvalier, « Rasin kan pèp la » appelle à maintenir le flambeau de la mobilisation démocratique


vendredi 9 février 2018

P-au-P, 9 fév. 2018 [AlterPresse] --- Le parti politique Rasin kan pèp la invite les masses populaires haïtiennes à poursuivre le combat contre la dictature et l’impérialisme, à l’occasion des 32 ans de la chute du régime dictatorial en Haïti (7 février 1986-7 février 2018).

Lors d’une conférence de presse, le mercredi 8 février 2018, et à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse, le porte-parole du parti, Camille Chalmers, appelle les forces vives à dresser le bilan du régime post-duvaliériste.

Le combat contre des velléités dictatoriales doit être mené par tout un chacun en vue de changer l’État, souhaite-t-il.

La date du 7 février 1986 (chute de Duvalier) constitue une grande victoire populaire, un moment important dans le mouvement contre la domination de l’impérialisme, rappelle-t-il.

Des secteurs politiques nostalgiques de la période duvaliériste tentent de rétablir l’ambiance du pouvoir autoritaire qui n’accepte pas les débats, constate Rasin kan pèp la.

Depuis l’accession au pouvoir de Michel Joseph Martelly comme président (14 mai 2011 - 7 mai 2016), un certain secteur politique continue de poser des actions allant dans le sens de la suppression des conquêtes démocratiques, met-il en garde.

Toutefois, il a tenu à souligner des avancées importantes dans la construction d’une nouvelle culture démocratique en Haïti.

Des procédures judiciaires toujours en cours ont été engagées contre le défunt dictateur Jean-Claude Duvalier (3 juillet 1951 - 4 octobre 2014) et ses collaborateurs pour crimes contre l’humanité. [la emb apr 09/02/2018 08 :10]