Dépêches

États-Unis : Les propos racistes de Trump sur Haïti, un outrage à la dignité humaine, dixit le sénat haïtien


samedi 20 janvier 2018

P-au-P, 19 janv. 2018 [AlterPresse] --- Les propos « ignobles, insultants, méprisants et racistes » du président américain infligent « un outrage sévère aux valeurs universelles relatives à la dignité humaine », estime finalement le sénat haïtien, dans une note datée du 16 janvier 2018, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Cette position vient une semaine après que Trump a traité Haïti, le Salvador et les nations africaines de « trous de merde », lors d’une réunion, le jeudi 11 janvier 2018, à la Maison blanche sur l’immigration.

Le sénat se dit indigné profondément de cette dérive du président américain qui a causé « de profondes blessures à la nation haïtienne et de la douleur forte aux nations sœurs de l’Amérique et de l’Alma Mater africaine ».

Toutes les tendances du sénat dénoncent et condamnent avec véhémence les propos xénophobes tenus par le président américain, souligne la note exhortant Trump à traiter avec respect tous les peuples formant le concert des nations.

Cette déclaration renseigne sur le grand déficit de Trump quant à l’histoire de cette grande nation américaine, qui, depuis le 17ème siècle, n’a jamais cessé d’être une terre d’immigrants, fait valoir le sénat haïtien.

Il rappelle que la république d’Haïti est « l’expression du refus de l’humiliation depuis que les pères fondateurs ont livré un combat épique contre l’esclavagisme, le colonialisme et le racisme pour ensuite indiquer aux peuples opprimés du monde les chemins de la liberté ».

Les propos de Trump ont aussi suscité une vague d’indignation aux États-Unis, y compris du côté républicain, et à travers le monde.

Des manifestations ont eu lieu lundi 15 janvier 2018 dans plusieurs villes des États-Unis d’Amérique, pour dénoncer les propos racistes du président américain Donald Trump.

D’autres mobilisations sont annoncées aux États-Unis.

Des secteurs politiques en Haïti ont annoncé une marche contre Trump en faveur de la dignité nationale, le lundi 22 janvier 2018. [la emb gp apr 19/01/2018 12 :00]