Dépêches

Haïti-Justice : La Pohdh condamne la libération de 223 détenus par le commissaire du gouvernement


vendredi 5 janvier 2018

P-au-P, 05 janvier.2018 [AlterPresse] --- La Plateforme des organisations haïtiennes de défense des droits humains (Pohdh) dénonce la libération, le samedi 30 décembre 2017, de 223 détenus par le commissaire du gouvernement, Ocname Clamé Daméus, dans une interview accordée à l’agence en ligne AlterPresse.

L’action du commissaire est superficielle parce qu’elle n’a été effectuée sur aucune base de rationalité, critique le coordonnateur de la Pohdh, Joseph Maxime Rony.

« Aujourd’hui, nous sommes incapables de savoir en fonction de quels critères ces détenus ont été libérés, le parquet ne les rend pas publics », déplore-t-il.

Ces libérations sont comme un cadeau de Noël fait aux prisonniers. Un pays ne peut fonctionner suivant cette logique, fustige-t-il, appelant les autorités judiciaires à mieux collaborer avec les organisations de droits humains.

Les dossiers de 223 prisonniers au Pénitencier national, au Centre de rééducation des mineurs en conflit avec la loi (Cermicol) et à la prison civile des femmes à Cabaret (Ouest) auraient fait l’objet d’une analyse approfondie, avait tenté de rassurer le commissaire du gouvernement.

Dans les médias, le commissaire a affirmé avoir procédé uniquement à la libération de prisonniers en détention préventive prolongée, reprochés pour des infractions mineures et des délits.

La détention préventive prolongée en Haïti constitue un problème majeur.

« 91% des personnes détenues au pénitencier national (principale prison de la capitale), en attente de leurs procès, sont privées de liberté illégalement ou arbitrairement », avait indiqué l’expert indépendant en droits humains de l’Organisation des Nations Unies (Onu), le colombien Gustavo Gallón, lors d’une conférence de presse, tenue le jeudi 9 mars 2017.

Plus de 70% des personnes privées de liberté en Haïti demeurent en détention provisoire prolongée, avait-il rapporté. [nc emb gp apr 05/01/2018 15 :50]