Rendez-vous Culture

Culture : Une exposition d’œuvres picturales pour valoriser l’environnement d’Haïti


samedi 23 décembre 2017

P-au-P, 23 déc. 2017 [AlterPresse] --- Une cinquantaine d’œuvres picturales ont été exposées, le jeudi 21 décembre 2017, à Port-au-Prince, en vue de valoriser l’environnement d’Haïti, observe l’agence en ligne AlterPresse.

Cette exposition baptisée Ekspozisyon Richès Lakay - Exposition des richesses du terroir a également mis l’emphase sur le respect de la femme au sein de la société haïtienne, de l’environnement, ainsi que sur la justice climatique.

Des objets, fabriqués par des femmes et des filles, à partir de déchets en plastique, ont rehaussé l’éclat de cette exposition-vente tant par leur beauté que par leur histoire.

Encadrées et encouragées par Kalfou Richès Ayiti, ces créatrices en provenance de quartiers précaires de Port-au-Prince apprennent à développer leur créativité.

« Ce faisant, non seulement elles se créent des moyens pour répondre à certains de leurs besoins en vendant leurs œuvres, mais aussi, en même temps, elles participent à la protection de leur environnement », a affirmé à AlterPresse, Rose Anne Auguste, promotrice de Kalfou Richès Ayiti.

Ces femmes ramassent des déchets en plastique dans les quartiers de Port-au-Prince, afin de les transformer en pots de fleurs, rideaux, balais, poubelles, qu’elles arrivent à vendre.

L’exposante Natacha Joaciné, habitante de Carrefour-feuilles (secteur sud), appelle les jeunes à contribuer à la protection de leur environnement et leur communauté.

Si plus de gens, plus de quartiers, agissaient de la sorte, en recyclant les déchets en plastique, en les transformant en richesses, cela pourrait protéger notre environnement et éviter que la mer, les rivières et les canaux soient encombrés, pense Auguste.

Depuis l’année 2012, Kalfou Richès Ayiti se spécialise dans l’accompagnement des habitantes et habitants des quartiers défavorisés, où les jeunes sont souvent exposés à la délinquance.

Elle organise des ateliers d’art plastique et de culture en vue de les aider à créer de la richesse et se libérer de la violence systémique présente dans le quotidien, précise Auguste.

Plus d’une vingtaine d’expositions d’œuvres artistiques ont déjà été réalisées par Kalfou Richès Ayiti. [rl emb gp apr 23/12/2017 10 :20]