Dépêches

Haïti-Santé : Des activités de sensibilisation sur la déficience intellectuelle, jusqu’au 12 décembre 2017


mardi 28 novembre 2017

P-au-P, 28 nov. 2017 [AlterPresse] --- Des activités autour de la déficience intellectuelle se déroulent, du lundi 27 novembre au mardi 12 décembre 2017, dans les 10 départements géographiques d’Haïti, en vue de sensibiliser la population sur les droits des personnes handicapées, dont le 3 décembre est la journée internationale, consacrée, en 1992, par l’Organisation des Nations unies (Onu).

« À l’écoute des enfants déficients intellectuels en Haïti » est le thème, retenu pour ces activités, indiquent les organisateurs, lors d’une conférence de presse, le lundi 27 novembre 2017, et à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Il est prévu, entre autres, des conférences-débats, des journées portes ouvertes ainsi que des visites dans les écoles et différentes institutions du pays.

Un manque de politique de santé serait à la base de la déficience intellectuelle touchant les enfants, souligne la psychologue Thamara Large.

Depuis leur grossesse, les femmes ne sont pas bien accompagnées, en termes de prévention, quant à la consommation de certains produits nocifs pour leur santé.

Les personnes handicapées, notamment les déficients intellectuels, ont les mêmes droits que toutes les autres, rappelle le directeur de l’organisme Handi Perspective, Jean Harry Charles Juste, citant le droit à un niveau de vie décente, à l’éducation et à la santé.

Durant l’événement, l’accent sera mis sur certains textes légaux qui obligent l’Etat haïtien et à la communauté haïtienne à prendre en charge les enfants vivant avec des handicaps, plus particulièrement celles et ceux qui sont affectés par une déficience mentale.

Près de 10 % de la population haïtienne serait atteinte de déficience intellectuelle.

Le nombre de personnes en situation de handicap s’élève à plus de 100 mille, suite au terrible tremblement de terre du mardi 12 janvier 2010, ayant fait environ 300 mille morts.

Cette série d’activités est organisée, entre autres, par le Centre St-Vincent, la mission chrétienne pour les aveugles (Cbm), en collaboration avec le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp). [nc emb gp apr 28/11/2017 10 :30]