Rendez-vous Culture

Haïti-Culture : Après la Fondation Culturama, la France rend hommage au « talent remarquable » de la pianiste haïtienne, Micheline Laudun Denis


mercredi 8 novembre 2017

P-au-P, 08 nov. 2017 [AlterPresse] --- Après la Fondation Culturama, en mai 2017, la France a rendu hommage au « talent remarquable » de la pianiste haïtienne, Micheline Laudun Denis (née en 1930 en Haïti), lors d’une cérémonie, déroulée, le mardi 7 novembre 2017, à la Résidence de l’Ambassadrice de France en Haïti.

L’Ambassadrice de France en Haïti, Elisabeth Beton Delègue, a procédé à la remise de l’insigne de Chevalière, dans l’Ordre des Arts et des Lettres, à la pianiste Micheline Laudun Denis, en présence de sa famille, de ses proches et de personnalités du monde des arts, indique un communiqué en date du mercredi 8 novembre 2017, transmis à l’agence en ligne AlterPresse

Par cette distinction, la France a souhaité rendre hommage au remarquable talent et à la superbe carrière de cette « illustre musicienne ».

Elle en a profité également pour récompenser son engagement « sans faille », en faveur de l’apprentissage de la musique classique en Haïti et de la transmission du patrimoine musical haïtien.

« Ancienne élève du Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Paris, Micheline Laudun Denis compte parmi les plus talentueux pianistes d’Haïti. Sa carrière l’a menée, des principales scènes haïtiennes et du Palais national jusqu’aux salles de concert d’Europe, des Amériques, des Caraïbes et d’Afrique, où elle a offert de très nombreux récitals », souligne le communiqué de l’ambassade de France en Haïti.

Interprète hors pair, la pianiste s’est également illustrée, tout au long de son brillant parcours, par ses talents d’enseignante et de pédagogue ainsi que par son action en faveur du répertoire classique haïtien, à la valorisation duquel elle a largement contribué.

Attribuée par arrêté du Ministère de la Culture de la France, cette décoration, à la pianiste haïtienne Micheline Laudun Denis, est destinée à récompenser « les personnes, qui se sont distinguées, par leurs créations, dans le domaine artistique ou littéraire, ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde ».

L’Ordre des Arts et des Lettres est l’un des quatre Ordres ministériels de la République française.

Le 4 mai 2017, la Fondation Culturama avait rendu un vibrant hommage à la pianiste haïtienne Micheline Laudun Denis, pour couronner ses soixante ans de carrière comme pianiste, grande artiste et éducatrice nationale. [bd emb rc apr 08/11/2017 14:50]