Rendez-vous Culture

Haïti : Décès d’un musicien du groupe Tropicana, Paul Edouard Jean


lundi 30 octobre 2017

P-au-P, 27 oct. 2017 [AlterPresse] --- Par le biais du Ministère de la culture et de la communication (Mcc), le gouvernement exprime sa tristesse, suite au décès d’un musicien de l’orchestre Tropicana d’Haïti, Paul Edouard Jean (Papy polo), survenu le mercredi 25 octobre 2017 au Cap-Haïtien (département du Nord).

Après avoir intégré l’orchestre Tropicana dans les années 1970, Paul Edouard Jean a fait montre de « son talent immense, de sa polyvalence musicale, de sa discipline, de sa rigueur », exprime le Mcc, dans une note en date du 27 octobre 2017, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Ainsi, Paul Edouard Jean est-il devenu l’un des ténors de la « Fusée d’or » (nom attribué à l’orchestre Tropicana) et de la musique haïtienne en général, fait valoir le Ministère de la culture et de la communication

Le Mcc envoie ses sympathies au secteur culturel haïtien, aux membres de la famille du défunt et à ses frères musiciens de l’orchestre Tropicana d’Haïti.

Fondé en août 1963, le groupe Tropicana d’Haïti, depuis ses 54 ans d’existence, a gratifié le public de plusieurs opus comme Ti zo, Zanmi, Chèche Konnen, Veye priye, Apran fè zanmi.

Le secteur culturel haïtien a connu plusieurs cas de deuils durant ces dernières années.

Le mercredi 18 octobre 2017, le comédien haïtien Jean-Claude Joseph, alias Papa Pyè décéda aux Etats-Unis d’Amérique, des suites d’une complication au niveau des reins.

Le 9 décembre 2016, le secteur culturel en Haïti a été endeuillé par la mort, après un malaise, du chanteur de musique à rythme rasin (puisé dans le tréfonds haïtien), Jean Samuel Lubin alias « Samba Kessy ».

Le 25 février 2016, Eric Charles, chanteur du groupe Mizik mizik mourut, des suites d’un Accident vasculaire cérébral (Avc). [la emb rc apr 27/10/2017 12:50]