Développement durable

Haïti : Le professeur d’Université Josué Vaval prône une meilleure communication sur le développement


jeudi 26 octobre 2017

P-au-P, 26 oct. 2017 [AlterPresse] --- Le coordonnateur de la Faculté des sciences humaines (Fasch) de l’Université d’Etat d’Haïti (Ueh), le professeur Josué Vaval, prône une meilleure communication sur le développement en Haïti.

Dans une interview accordée à l’agence en ligne AlterPresse, à l’occasion de la journée mondiale d’information sur le développement (le 24 octobre dernier), il estime qu’il reste encore beaucoup à faire sur ce point en Haïti.

Il est de la responsabilité des Ministères de la culture, de l’éducation nationale, des médias et d’autres partenaires de s’unir pour produire une meilleure communication sur le développement, dit-il.

Il faut instituer des cours susceptibles de montrer aux futurs cadres du pays l’importance d’une bonne communication sur le développement et le développement durable, conseille Vaval, soulignant que l’information est vitale pour le développement d’un pays.

Les médias sociaux constituent, selon lui, un autre outil important capable d’impacter de manière positive et dans le sens du développement la structure sociale par la communication et le partage des informations.

On peut détruire la société quand on en fait un mauvais usage, met-il en garde.

Il est important, par exemple, de valoriser les richesses et patrimoines (grottes, plages, rives et vivres) du pays, capables d’être transformés en source de développement local pour des communes.

Les radios communautaires doivent également être utilisées à cette fin, recommande-t-il.

Le professeur d’Université suggère qu’il y ait des courroies de participation entre les pouvoirs publics et la société civile, notamment dans la construction budgétaire ainsi que des recommandations sur les points liés au développement du pays.

Institué par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies, la journée mondiale d’information sur le développement veut attirer l’attention de l’opinion publique mondiale sur les problèmes du développement et la nécessité d’intensifier la coopération internationale pour les résoudre. [rjl emb gp apr 26/10/2017 15 :55]