Rendez-vous Culture

Culture : Un satisfecit pour la 11e édition de la foire Artisanat en fête en Haïti


mardi 24 octobre 2017

P-au-P, 24 oct. 2017 [AlterPresse]--- 220 artisanes et artisans ont pu exposer leurs œuvres d’art au Parc historique de la Canne-à-sucre à Tabarre (nord-est de la capitale, Port-au-Prince), dans le cadre de la 11e édition de la foire Artisanat en fête, déroulée les samedi 21 et dimanche 22 octobre 2017.

Couture, peinture, sculpture, décorations, ameublement : des produits de diverses lignes de création étaient au rendez-vous à cette fête de la créativité et de l’innovation.

C’est une satisfaction à la fois pour les organisateurs et pour les artisans qui ont passé des mois de préparation pour remettre ce travail de qualité (…) », se réjouit le rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste, Frantz Duval, joint au téléphone par l’agence en ligne AlterPresse.

C’est « une étape en plus », selon lui, vers l’évolution du secteur de l’Artisanat qui représente pour de nombreux acteurs et pour le pays, un sérieux potentiel économique.

Duval tire une note positive de l’événement notamment au niveau de la logistique, la créativité ainsi que de l’affluence constatée surtout le deuxième jour.

Le président Jovenel Moïse, des ambassadeurs, des ministres, des parlementaires et plusieurs personnalités de la société civile ont répondu à l’appel des organisateurs de la foire.

Des politiques publiques seraient mises en place en faveur de l’artisanat, a promis le chef de l’État, lors de sa participation à la deuxième journée de la foire.

L’un de ses plus grands souhaits est de voir l’Artisanat d’Haïti représenté dans toutes les grandes foires internationales, dit-il.

Satisfaction des artisans (es) et participants (es)

« C’est une fierté pour moi de prendre part, une nouvelle fois, à Artisanat en fête », témoigne, pinceau à la main, le jeune artisan Jackson Henry, pour qui l’évènement représente une belle occasion de vendre ses produits, rencontrer des touristes, nouer des contacts avec eux ainsi qu’avec d’autres artisans.

À 22 ans, il est déjà à sa sixième participation à Artisanat en fête. Grâce à son grand frère, il pratique l’artisanat depuis « à peu près sept ans », confie-t-il.

« Je suis émue par ces œuvres produites par des gens n’ayant même pas reçu de formation pour cela », témoigne Gabriella qui visite pour la première fois l’Artisanat en fête.

« J’ai pu faire quelques achats mais c’est bien malheureux, je n’aurais jamais les moyens de me procurer toutes les belles choses que j’aime ici », dit-elle, souriante.

De nombreuses cartes ont été distribuées gratuitement à travers des écoles et des universités en vue de permettre une large participation et inspirer d’autres jeunes à exploiter leurs talents, comme l’a fait Chloé Bretous (âgée de 11 ans), la plus jeune exposante à la 11e édition de cette foire.

Pour la 12e édition prévue en 2018, un prix de l’originalité va récompenser les artisans les plus créatifs dans le cadre de l’Artisanat en fête, avait annoncé Emelie Prophète, directrice du Bureau haïtien des droits d’auteurs (Bhda), lors du lancement de l’évènement, le jeudi 19 octobre 2017. [rjl emb gp apr 24/10/12 :20]