Dépêches

Haïti-Insécurité : Le Rectorat de l’Ueh condamne la tentative de kidnapping du doyen de la Fla


jeudi 19 octobre 2017

P-au-P, 19 oct. 2017 [AlterPresse] --- Le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (Ueh) condamne la tentative, le lundi 16 octobre 2017 ; de kidnapping, qu’il qualifie d’acte de « banditisme », du doyen de la Faculté de linguistique appliquée (Fla), Renauld Govain, dans une note de presse transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

Le Rectorat de l’Ueh réclame la mise en mouvement de l’action publique contre les délinquants, afin que le doyen de la Fla et l’Ueh obtiennent réparation des dommages, subis à cette occasion.

Renauld Govain a été victime d’enlèvement, devant les locaux de ladite faculté, par des individus non identifiés, lourdement armés et menaçants.

Au cours de leur forfait, ces malfrats ont emporté tout ce que le professeur avait en sa possession, y compris sa voiture de fonction, de couleur gris foncé et de marque Toyota Hilux, immatriculée au numéro SE-02468, fait savoir le Rectorat de l’Ueh.

Après avoir parcouru plusieurs rues de la capitale Port-au-Prince avec le doyen, les ravisseurs l’ont finalement relâché.

Malgré le vote, le 21 février 2017, à l’unanimité, au sénat, de la proposition de loi portant modification de la loi du 20 janvier2009, sur l’enlèvement, le rapt ou le kidnapping, la séquestration et la prise d’otage de personnes, les kidnappeurs continuent d’opérer dans le pays, en toute liberté.

Votée à la chambre des députés, en avril 2016, cette proposition de loi - qui a modifié des articles du Code pénal et du Code d’instruction criminelle - viserait à durcir les peines réservées à celles et ceux qui auraient commis l’une des infractions susmentionnées. [nc emb rc apr 19/10/2017 14:25]