Développement durable

La Fédération Wallonie-Bruxelles célèbre ses 20 ans de coopération avec Haïti


vendredi 29 septembre 2017

De notre envoyée spéciale Betty Dêsir

Bruxelles, 28 sept. 2017 [AlterPresse] --- La Fédération Wallonie-Bruxelles (Belgique) célèbre, cette année, ses 20 ans de coopération avec la république d’Haïti, observe l’agence en ligne AlterPresse.

Cette célébration coïncide avec la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui se déroule du 29 septembre au 1er octobre 2017.

Elle a réuni, à Bruxelles, le mercredi 27 septembre 2017, des centaines de personnalités, dont le chef du gouvernement fédéral du Royaume de Belgique, Charles Michel, le Bourgmestre de la ville de Bruxelles, Philippe Close, et le président du parlement de la fédération Wallonie Bruxelles, Phillipe Courard (photo).

Étaient également présents le ministre et président du gouvernement de la fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, un représentant du parlement haïtien, le député d’Anse-à-Galets Micalerme Pierre, ainsi qu’une dizaine de journalistes haïtiens venant de différents médias.

Ce 20e anniversaire, ce n’est qu’un début. La présence des journalistes haïtiens en Belgique souligne un partenariat très renforcé, déclare le directeur de la coopération bilatérale directe pour la Wallonie Bruxelles, Fabrice Sprimont, à cette occasion.

Pour les 5 prochaines années, la littérature, la lecture et les médias représenteront les trois axes prioritaires de la coopération de Bruxelles avec Haïti, indique-t-il.

Il rappelle qu’Haïti constitue un partenaire privilégié de la coopération Wallonie-Bruxelles, parmi les 11 pays partenaires.

Pour sa part, Philippe Courard a mis l’accent sur la politique d’ouverture, qui caractérise le parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles.

Il a également souligné l’importance de la culture, qui fait partie des compétences, mises en valeur par le parlement à travers une série d’activités.

Haïti est un pays de la coopération prioritaire, depuis de nombreuses années, tant pour le gouvernement de la Wallonie que la Fédération Wallonie-Bruxelles, affirme la cheffe du Service Amérique latine/Caraïbes (Haïti) de Wallonie-Bruxelles International (WBI), Véronique Doyen.

C’était important de fêter les 20 ans de la signature de l’accord de coopération entre Haïti et la Wallonie-Bruxelles. Il y a eu d’énormes échanges, dans divers secteurs, notamment dans le secteur culturel, où on sent qu’il y a une affinité et une complicité entre les artistes belges et haïtiens, fait-elle valoir.

Les résultats se sont construits au fil du temps, pendant ses 20 ans de coopération dans les domaines de l’éducation, de la culture et de la formation professionnelle.

Cette coopération a aussi permis de former des jeunes et de renforcer l’État dans quelques domaines de formation. Il y a aussi une certaine amélioration au niveau de la santé sexuelle, selon le député Micalerme Pierre, président de la commission tourisme et industries créatives.

Micalerme Pierre plaide en faveur d’un renforcement de la coopération au niveau de l’entrepreneuriat, la formation des jeunes et de la promotion du tourisme.

Plusieurs activités, comme des rencontres artistiques, un forum sur la problématique de l’insertion scolaire des enfants des rues ainsi que des discussions sur les médias et la démocratie (prévues le vendredi 6 octobre 2017) seront réalisées, en Wallonie et à Bruxelles, ainsi qu’en Haïti, pour souligner l’importance de cette coopération bilatérale.

Ce partenariat remonte à la signature, en septembre 1997, d’un accord de coopération entre les Gouvernements de la Wallonie, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la République d’Haïti. [bd emb gp apr 29/09/2017 11:35]