Dépêches

Haïti-Maria : Bilan définitif, 4 morts et des dégats


mercredi 27 septembre 2017

P-au-P, 26 sept. 2017 [AlterPresse] --- 4 morts et des dégâts considérables ont été enregistrés, à l’occasion du passage de Maria, notamment dans le Nord d’Haïti, selon un bilan définitif de la Protection civile.

Le bilan, auparavant de 3 morts, s’est alourdi avec le décès, à la Grande Rivière du Nord, d’un garçonnet âgé de 5 ans.

« Cet enfant, resté seul à la maison, s’est noyé à la suite de la montée des eaux. Jusqu’ici, aucun blessé, ni aucun disparu n’a été rapporté », selon le rapport de la Protection civile, en date du vendredi 22 septembre.

D’après les premières évaluations, 2, 049 maisons ont été inondées dans les départements du Nord (Cap-Haïtien/Haut-du-Cap, Grande Rivière du Nord, Limonade, Plaisance, Quartier Morin et Saint-Raphaël) et de l’Artibonite (Grande Saline et Saint-Marc/Bocozelle).

Plus de mille maisons inondées ont été recensées dans les seules communes de Saint-Raphaël et de la Grande Rivière du Nord.

« Dans le Nord, 18 maisons sont détruites et 46 autres endommagées. Au total, 2,113 familles sont sinistrées dans ces deux départements », rapporte le Spgrd.

Les écoles n’ont toujours pas fonctionné à plein régime dans les départements du Nord et du Nord-Est.

Dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 septembre 2017, la direction de la Protection civile avait suggéré, par avis technique motivé, l’arrêt des cours dans les zones en vigilance orange, en prévision des crues, des débordements de cours d’eau, mais aussi des eaux de ruissellement qui pourraient surprendre des élèves après l’école.

Du point de vue sanitaire, au moins trois cas de diarrhées suspectes sont enregistrés à Saut d’Eau, Montagne Terrible, dans les localités de Grand Saut (Plateau central), où une personne a succombé à la maladie - et de Boudou, où un cas, sur deux signalés, a été transporté à l’hôpital.

Tenant compte des prévisions météorologiques et des observations sur le terrain, il est demandé à la population de renforcer les actions de nettoyage, de déblayage et de curage au niveau des communautés touchées.

Elle est aussi exhortée à maintenir une vigilance particulière et à poursuivre les actions d’information du public face aux dangers des cyclones tropicaux, via différents canaux. [jep emb gp apr 26/09/26 16:15]