Dépêches

Haïti-Politique : Le Ministère de l’éducation déplore la mort d’un jeune manifestant à Hinche


vendredi 22 septembre 2017

P-au-P, 22 sept. 2017 [AlterPresse] --- Le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp) dit déplorer l’incident enregistré le mercredi 20 septembre 2017, devant la Direction départementale d’éducation (Dde) du Plateau Central, où un jeune homme a trouvé la mort.

Suite à une échauffourée avec des manifestants, un agent de sécurité affecté à la Dde-Plateau central aurait fait feu blessant mortellement un des leurs, lors d’un mouvement de protestation à Hinche (Plateau Central) contre la promulgation du budget 2017-2018.

Cette version a été rapportée par le Menfp, dans un communiqué de presse en date du jeudi 21 septembre 2017, transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

« Les autorités judiciaires ont été saisies de l’affaire. Une enquête déterminera les circonstances exactes du décès de cet homme », tente de rassurer le Menfp tout en déplorant et condamnant cet incident.

Tout en respectant le droit de tout un chacun d’exprimer ses revendications, il invite la population hinchoise au calme et au respect des bâtis scolaires et des bureaux administratifs en vue de préserver les acquis en éducation et de permettre aux élèves de poursuivre leurs apprentissages dans la sérénité.

Se disant profondément affecté par l’incident, le Menfp a tenu à présenter « ses sincères sympathies » à la famille de la victime et à ses proches.

Plusieurs milliers de manifestantes et manifestants ont aussi défilé, le 20 septembre 2017, dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, pour protester contre le budget controversé.

Après la manifestation du jeudi 21 septembre, de nouvelles journées de mobilisations sont encore attendues, les vendredi 22 et samedi 23 septembre 2017. [jd emb gp apr 22/09/2017 10 :30]