Dépêches

Haïti-Politique : Situation de tension, suite à un mouvement d’étudiants contre le budget controversé


lundi 18 septembre 2017

P-au-P, 18 sept. 2017 [AlterPresse] ---Une situation de tension a régné en milieu de journée du lundi 18 septembre 2017 devant la Faculté de droit et des sciences économiques (Fdse) de l’Université d’État d’Haïti (Ueh) à la rue Oswald Durand (centre de la capitale), suite à un mouvement d’étudiants, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

À travers ce mouvement, les étudiants entendaient apporter leur soutien au mot d’ordre de grève d’avertissement lancée par les syndicats de chauffeurs et appuyée par l’opposition, en vue de protester contre le budget 2017/2018 d’un montant de 144 milliards de gourdes.

Des barricades de pneus enflammés ont été dressées par les étudiants pour bloquer la rue Oswald Durand, en signe de protestation.

Une intervention d’agents de la Police nationale d’Haïti (Pnh) pour éteindre le feu a soulevé la colère des étudiants qui leur ont lancé des jets de pierres.

La Pnh a répliqué en faisant usage de gaz lacrymogène pour disperser le mouvement.

La grève des transports contre le budget 2017/2018 est largement respectée dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et plusieurs villes de province.

Les activités scolaires et commerciales, y compris le commerce informel, sont quasiment paralysées à la capitale.

En plus de cette grève, quatre journées de manifestations de l’opposition sont prévues, du mercredi 20 au samedi 23 septembre 2017, dans les rues de la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, en vue de protester contre l’impopulaire budget. [emb gp apr 18/09/2017 11:40]